logo Le moteur de recherche de la télé

L'homme qui est mort deux fois

Un cas pour deux


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 14h55 sur France 3

capture
– Pourquoi ?
– Claus pensait que vous vouliez l'éliminer.
– Notre vie était un vrai cauchemar. C'était devenu sans issue. Tout était motif de dispute.
– Vous n'avez pas dit ça au juge !
– Je n'allais pas m'accuser moi-même !
– Elle a réponse à tout ! Encore une question. Votre dernière rencontre a été aussi tendre que vous me l'avez dit?
– J'étais heureuse qu'il vive.
– Vous avez continué à voir
– Reinhard m'avait soutenue !
– Bonjour, maître. Carla !
– Je t'attends dans la voiture. Où en sont les choses ?
– Beaucoup de détails doivent être élucidés.
– Vous y arriverez. J'en suis sûr !
capture
– Vous saviez que Claus s'était réfugié aux Açores ?
– Et pourquoi il a simulé une noyade ?
– Ça non plus, je ne sais pas.
– Je ne comprends rien : Mme Becker m'a dit que vous étiez très proche de lui ! Alors pourquoi vous a-t-il fait croire qu'il était mort?
– C'est ce que je me suis demandé. Aucune idée. Vous avez retrouvé la fille dont le témoignage peut sauver Carla ? mais on suit une excellente piste. Au revoir.
– Tanja Kolas ? Je ne vois pas qui c'est.
– Je suis au courant ! Mme Rogalewski m'a chargé d'un message pour elle.
– Qui est Mme Rogalewski ?
– La dame qui vient de lui rendre visite.
– C'est une méprise. Vous avez dû confondre l'adresse.
– Ah oui? Ne vous dérangez pas, je connais la sortie !
– Me Aret ? Ça va ?
– Ça va.
– Vous étiez bien l'avocat de Claus Becker ?
– Triste histoire. J'étais absent : je viens d'apprendre qu'on l'a tué.
– Pourquoi l'aviez-vous défendu ?
– Il voulait se livrer. J'ai sondé le parquet, dans cette éventualité.
– Et alors ?
– Ils attendaient qu'il leur donne des éléments solides, pour envisager une exemption ou une réduction de peine.
– Qu'avait-il fait, à part simuler son décès ?
– Etant chef de service du bureau d'administration de Francfort, il avait magouillé avec le milieu des maisons closes.
– Pourriez-vous préciser ?
– Ça m'est interdit. Vous devez le savoir, en tant qu'avocat ! Mais ces quelques indications vous feront peut-être progresser !
– Merci.
– M. Becker ?
– Bonjour.
capture