logo Le moteur de recherche de la télé

L'homme qui est mort deux fois

Un cas pour deux


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 14h55 sur France 3

capture
– _
– Le fugu, c'est pas mon truc.
– Tu permets ?
– Au cas où le cuistot n'assurerait pas, je veux bien hériter de ta chaîne stéréo.
– C'est du saumon et de l'anguille !
– Dans ce cas... désolé !
– Je l'ai très bien reconnu. Et lui aussi, il m'a reconnue. C'est le type que j'ai connu, avec Natasha, à Saint-Pétersbourg.
– Tu es bien sûre ?
– Evidemment. Je meurs de trouille !
– Tu n'as pas de raison ! Je m'en occupe. Pars d'ici. Sors par derrière. Je t'appellerai.
– Merci.
– Bonjour, Mme Rogalewski. Puis-je vous poser encore quelques questions ?
– Oui. Je vous l'ai déjà dit.
capture
– Vous m'avez sorti d'énormes mensonges.
– La vérité n'est pas là où on le croit.
– Claus Becker travaillait ici comme concierge.
– Mais je le connaissais sous le nom de Hayo Grombach. Il avait des papiers à ce nom. La police le confirmera.
– Non, je vous crois. Depuis quand était-il homme à tout faire, ici?
– Quelques semaines.
– Il avait des amis ?
– Ni ennemis ni amis. Il était discret. Il ne parlait pas de sa vie privée.
– Puis-je voir Tanja ?
– Pourquoi ?
– Je ne serai pas indiscret. Elle peut témoigner que Becker et sa femme se sont dit au revoir comme des amoureux.
– Ça existe encore ?
– Elle n'est pas là. Chez elle, personne ne décroche.
– Ça arrive souvent ?
– Quelquefois.
– Elle se drogue, non ? 'Ah oui?!
– J'ai l'oeil.
– On accepte tout, sauf la drogue. Ici, c'est interdit.
– Vous êtes une exception remarquable ! Merci. Ne vous dérangez pas, je connais la sortie !
– Qui pouvait avoir un mobile pour tuer Becker ?
– Ou plutôt, qui devait être tué ? Claus Becker ou Hayo Grombach ? On ne sait presque rien sur ce concierge. Il était discret.
– La facture du kiné, je la déduirai de tes honoraires.
– Becker était chef de service au bureau d'administration du district. Un type honorable !
– Le fisc le surveillait. On le soupçonnait de corruption. Ça doit être pour ça qu'il a voulu changer d'air.
– Non, laisse, je n'ai pas fini les réglages.
– Quoi ? Tu m'invites à jouer et on déplace des meubles !
capture