logo Le moteur de recherche de la télé

L'homme qui est mort deux fois

Un cas pour deux


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 14h55 sur France 3

capture
– Mais il n'a pas pu lui en fournir. Il était écroué.
– Iris Rogalewsli a pu le faire. Elle est passée à l'église avant toi. Elle a dû se dire que Tanja s'injecterait la dose habituelle et se tuerait elle-même. Rire d'homme.
– C'est de la bonne came, ça. On va décrocher le gros lot, là !
– Encore un deal et... à nous la boîte.
– Les mains sur la table. T'es sourd ? On a quoi, là ? Où est la patronne ? Pas touche !
– Elle n'est pas là.
– Où est-elle ?
– C'est ridicule ! Pourquoi aurions-nous liquidé notre concierge ?
– Car il voulait aider la justice.
– Je l'ignorais.
– Tanja a assisté au meurtre. Vous lui avez fourni de l'héro' l'ne presque pure pour qu'elle meure.
capture
– Vos accusations sont de plus en plus ridicules.
– C'est quoi, ça ?
– Aucune idée.
– Vos gars l'emballaient.
– Je ne touche pas à la drogue. Et je ne peux pas toujours surveiller mes employés. Laissez-moi, j'aimerais pouvoirjouer en paix.
– La police fera sûrement fermer votre maison.
– Faites vite, on va s'expliquer au commissariat. Il compose un numéro.
– Le commissaire...
– OK, je vais vous parler.
– On vous écoute.
– Vous m'avez interrogée sur la nuit où Becker s'est "noyé".
– La nuit où vous étiez avec cet ami romantique ?
– L'homme, dans mon auto, n'était pas un amoureux transi. C'était Claus Becker. C'était lui qui fournissait... des permis de séjour à mes protégées. Craignant la prison pour corruption passive, il a simulé sa noyade et a fui aux Açores avec mon aide.
– Pourquoi est-il revenu travailler chez vous ?
– Sa maladie de coeur a empiré et il se sentait seul: je l'ai engagé. Satisfaits ?
– De quoi avait peur Tanja ?
– C'est une affaire singulière. Je n'étais pas à "L'oasis" au moment du crime, mais ici.
– Je sais, j'ai vérifié.
– Qu'a vu Tanja ?
– Elle a vu Claus se tordre par terre en poussant des râles. Un homme se tenait auprès de lui. Tanja et l'homme se connaissaient. Il a voulu l'étrangler. Elle a fui.
– Le nom de cet homme ? Je l'ignore et Tanja aussi.
– Je croyais qu'elle le connaissait !
capture