logo Le moteur de recherche de la télé

Pourquoi chercher plus loin ?


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 9h10 sur France 3

– Cette tortue ne mange plus, on a fait différents examens pour voir pourquoi cette tortue ne mangeait plus. Une radio pour commencer, et on attend les résultats de la prise de sang. On a eu aussi une perruche royale trouvée par une personne, qui était dans un état de faiblesse. Elle a probablement passé plusieurs jours dehors. On l'a réchauffée, gavée avec un mélange nutritif, une injection d'anti-inflammatoires et elle va repartir en pleine forme. J'y mets ma passion, mon coeur. C'est ma vie. Pas que le métier, mais les animaux Je ne pourrais pas vivre sans avoir des animaux autour de moi et sans cette proximité avec la faune. Mes hobbies ont trait à la photographie animalière. Quand j'ai du temps libre, je vais le passer dans la nature à observer les animaux sauvages, à parfaire mes connaissances. Et a essayer de transmettre des messages, aussi. Si on arrive à approcher très près d'un animal, à 5 ou 10m, le regarder vivre, faire des photos et se retirer ensuite, c'est ce qui me fait le plus vibrer. J'ai des souvenirs de pêche avec les grizzlis, en Alaska. Les ours pêchent autour de vous sans s'occuper de vous. Ils savent que des humains passent, qu'on ne leur fera pas de mal donc ils vont vivre leur vie et vous êtes là en spectateur privilégié. Maintenant, on est dans une époque où la biodiversité est en danger. On voit beaucoup de changements sur les milieux naturels, c'est important de témoigner de montrer qu'on a la chance d'avoir une belle planète et qu'il faut la protéger.
– Alain Vanderschooten est ornithologue, et directeur du musée du Pays du Der. Les oiseaux, il est tombé dedans quand il était tout petit et sa passion ne l'a jamais quitté jusqu'à en faire son métier. Le lac du Der, c'est quand même un formidable terrain de découverte. Pour les passionnés comme toi, c'est immense.
– Bien sûr, on a 4 800ha de plans d'eau.
– On a du mal à se rendre compte.
– C'est le plus grand lac artificiel d'Europe. L'avantage, c'est qu'on peut voir plein d'espèces en ne faisant que quelques centaines de mètres.
– Des espèces qui viennent d'où?