logo Le moteur de recherche de la télé

C'est là !


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 8h40 sur France 3

– En attendant, direction Beaune et ses environs. 2 autres aventuriers s'étaient donné rendez-vous dans une forêt. Romain et Thibault sont des passionnés d'urbex, l'exploration urbaine. Une activité très en vogue qui consiste à visiter des lieux abandonnés comme des usines, des maisons ou des hôtels. Dans leur viseur ce jour-là, un ancien parc musée dont nous tairons volontairement le nom et l'emplacement.
– Il va falloir qu'on longe. Il y a un léger grillage donc il faut trouver un trou pour pouvoir passer comme on peut. On devrait y arriver.
– On y va.
– Regarde, là, si ce n'est pas parfait! C'est nickel. On va passer ici. File ton matos, tu vas passer en 1er. Fais bien attention. Tu t'accroches bien à l'arbre. Comme tu le sens. Comme ça, au pire. Balèze, le bonhomme. Je pense que le lieu a dû cramer avec le temps. On va aller par là-bas, tenter de faire le tour du bâtiment. Elle est entrouverte, ça devrait être bon. C'est chouette. Regarde, un cadavre! Fais attention, si jamais il y a une alarme ou un détecteur de mouvement. L'urbex, c'est interdit. Après, nous, on sait ce qu'on fait. On sait les risques encourus. Si on a de quoi prouver qu'on n'a rien dégradé dans le lieu, ça passe. La 1re règle, c'est de ne rien voler dans le lieu. On ne divulgue pas l'adresse non plus, on ne tague pas et on ne dégrade rien dans le lieu. C'est vraiment visiter, on filme ou on prend en photo. On ne casse rien et on ne dégrade rien. Je ne sais pas ce qu'il devait y avoir ici. Il y a 2 ans, c'était déjà un peu comme ça. Je pense qu'avant, il devait y avoir une représentation. Franchement, le truc est resté clean. Il n'y a que ça qui a été détérioré avec le temps, je pense.
– Ou même retiré.
– C'est du plâtre, ça ne part pas comme ça.
– Ce qui est bien, c'est que le lieu est tellement respecté ici que les gens n'ont pas forcé les portes. Waouh. Oh! C'est immense! C'est la 1re fois que je vois ça dans un lieu. Nous, les vrais urbexeurs, on n'est pas là pour dégrader les lieux. On est là pour l'histoire des lieux, pour découvrir. Par exemple le lieu d'aujourd'hui, j'y étais venu quand j'avais 3 ans, donc le revoir à l'abandon comme ça, ça fait bizarre.