logo Le moteur de recherche de la télé

C'est là !


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 8h40 sur France 3

– Là, je vais shooter la nébuleuse de l'Ame ce soir. J'ai déjà fait plusieurs heures de pose et je vais continuer ce soir pour avoir une dizaine d'heures de pose.
– 10h de pose?
– Oui. Plus on pose longtemps sur un objet, plus on aura de détails.
– 10h le soir pour avoir une image, il faut déjà être...
– C'est de la patience. C'est un peu comme monter un truc comme ça, il faut être patient. Ça prend du temps. C'est plein d'énergie mais finalement, ça fait un truc chouette.
– En tout cas, le lieu est bien pour faire ça?
– Oui. Il y a très peu de pollution lumineuse dans le coin. J'ai regardé une carte qui s'appelle Avex, qui indique où ily a le moins de pollution lumineuse. C'est en général comme ça que je choisis mes gîtes. Celui-ci n'est vraiment pas mal.
– Même sans lunette, tu as des ciels étoilés hallucinants ici.
– La verrière, c'est génial. Je n'ai jamais vraiment le temps de regarder le ciel quand je shoote, je suis concentré. Mais après, une fois que c'est lancé et cadré, je vais monter, m'allonger, éteindre les lumières et regarder le ciel étoilé à travers ta verrière.
– La soirée s'annonçait longue pour Grégory, l'astronome amateur. Mais sans nul doute, elle allait être confortable grâce au nid insolite construit par Joël. Vous savez ce qu'on dit? La nuit porte conseil. Et des conseils en matière d'habitat, nous allions en avoir. Direction Le Morvan, à quelques kilomètres de Saulieu. Nous avions rendez-vous en forêt avec Eric Alexandre. Ce guide de haute montagne allait nous dévoiler les secrets pour construire un abri. Une expérience insolite où les bases architecturales doivent être respectées quelles que soient les conditions météo.
– Allez Yannick, Victor, on y va. Tiens, on va récupérer ça aussi. On va s'installer là. On va piétiner les ronces. On va dormir là. On a une fourche ici qui n'est pas mal, il y en a une autre ici. On va pouvoir faire la pourre maîtresse ici. Victor, tu peux tailler les chevrons qu'on va poser. En venant, j'ai repéré 2 sapins. Il y en a un là et l'autre juste derrière. On va récupérer des branches de sapin pour isoler du sol.