logo Le moteur de recherche de la télé

C'est là !


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 8h40 sur France 3

– C'est ce qui est intéressant. Aujourd'hui, grâce à cette ouverture, on fait le lien entre le vinicole et le viticole, qu'on n'avait pas avant.
– C'était tout le but
– Prochaine étape: Saint-Gervais-sur-Couches. En retrait du village, située sur un domaine entouré de bocage et de bois, se trouve une construction étonnante: le Nid aux étoiles. Un gîte tout confort, perché sur pilotis. A l'origine du projet, il y a Joël Notaris, un ingénieur touche-à-tout longtemps spécialisé dans l'ébénisterie haut de gamme et l'architecture d'intérieur. Dans son atelier, il propose des cours de sculpture, peinture, travail du bois ou du métal. Bref, c'est ce qu'on appelle un passionné.
– Je me suis mis à mon compte en tant qu'ébéniste pendant 15 ans. Je n'avais plus trop de temps pour la création et pas trop de temps non plus pour faire ce que j'aime, c'est-à-dire rencontrer les gens. J'ai trouvé le bon micmac, c'est de faire de la formation, d'apprendre ce que je sais faire et recevoir des gens pour les aider à mener à bien leur projet artistique ou artisanal.
– Les stagiaires que Joël accueille peuvent dormir sur place en campant dans le vaste parc de la propriété. Mais depuis peu, ils peuvent également profiter du Nid aux étoiles, une structure d'hébergement insolite sur pilotis, pensée et conçue par le maître des lieux.
– J'ai trouvé une verrière d'une orangerie d'occasion. Je l'ai adaptée pour l'intégrer dans le concept. On a à la fois ce côté ancien et sympa, mais réadapté dans l'ensemble du projet.
– Grâce à sa toiture en verre et à sa situation géographique loin de toute pollution lumineuse, le gîte de Joël est l'endroit idéal pour passer une nuit romantique sous les étoiles. C'est aussi un lieu privilégié pour les astronomes amateurs. A l'instar de Grégory, venu tout droit d'Alsace ce jour-là afin d'observer les astres.
– Ça va?
– Très bien, je suis installé.
– Le matériel, dis donc! C'est du sacré matos. Qu'est-ce qu'on peut voir là-dessus? Des planètes, des étoiles?
– Non. C'est plutôt une lunette pour les nébuleuses, les pouponnières d'étoiles, là où les étoiles naissent.