logo Le moteur de recherche de la télé

C'est là !


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 8h40 sur France 3

– On voit justement le château sur son promontoire rocheux avec sur la gauche, la partie la plus ancienne qui correspond au donjon qui a été construit au 12e siècle. *On remarque aussi que c'est un un site qui a beaucoup évolué. *Initialement, on était sur un donjon du 12e siècle qui a été complété au 13e siècle par la construction de tours qu'on aperçoit encore aujourd'hui. *Les éléments sont assez intéressants quand on les observe car finalement, ça permet de comprendre la logique d'évolution des sites castraux et notamment la relation qu'on pouvait avoir entre ce site et le village. *-Là, on se dirige vers le village de Commarin. *On aperçoit le château de Commarin, détenu depuis 900 ans par la même famille. *-Chaque propriétaire, au moment où il intervient, intervient selon le style de son époque. *On a un très bel exemple avec le château de Commarin. *Il faut s'imaginer que jusqu'au 17e siècle, ce château ressemblait à celui de Châteauneuf que l'on vient de voir. *On avait un système de château avec des tours, un mur de fortification. C'est seulement à partir du 17e siècle que les propriétaires l'ont remis au goût du jour et du style de l'époque avec une proposition architecturale classique, très régulière, très ordonnancée. *Tout le système de douves a également largement évolué. *Au 19e siècle, on les a élargies et on a créé un effet de miroir d'eau qui rend la perspective actuelle du château de Commarin splendide avec la réflexion du château dans ce miroir d'eau.
– Le bâti ancien est une vraie richesse dans la région. Quand il est rénové avec audace, il se transforme en art. Pour nous en rendre compte, nous sommes allés à Nuits-Saint-Georges. Au sein de ce vignoble mythique se trouve la cuverie, tout juste rénovée, du domaine Faiveley. C'est sans nul doute l'une des plus belles de Bourgogne. Une rénovation ambitieuse au cours de laquelle se sont rencontrés la créativité de l'architecte chalonnais Gilles Gauvain et les désirs d'ouverture sur le vignoble de la famille Faiveley. Visite guidée en compagnie d'Erwan, propriétaire du domaine, et de la jeune architecte Bérangère Jolivet.