logo Le moteur de recherche de la télé

Mon grain de sel en Méditerranée


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 8h05 sur France 3

– Il faut que je fasse revenir ma viande, que je fasse mon jus avec le concentré de tomates, le chorizo, il faut que ça mijote. Et que je finisse au four. Et on en a au moins pour une heure.
– Allez, on bosse. Momo, ça avance?
– Très bien, j'ai bientôt fini.
– C'est la découpe. Mais ta recette est relativement plus rapide. On verra ça après. Tu sais quoi, je fais ça et après, je vais partir à la recherche d'un lieu, une surprise un peu insolite pour dresser une belle table. Je vous laisse continuer. Bon courage, à tout à l'heure.
– Merci. Ça te va comme ça?
– Super, tu m'as bien facilité la tâche.
– J'ai fini, je vais te filer un coup de main.
– Super.
– Il te faut quoi? Le double?
– Oui.
– Ça te convient comme morceau?
– C'est quoi la suite, Fabien? Il te faut des oignons?
– Non, je fais juste... Je ne mets pas d'oignons. Je vais mettre l'ail en chemise. Ça va fondre à la cuisson...
– L'ail en chemise, qu'on précise bien, c'est l'ail dans sa peau à peine écrasé.
– Je vais faire revenir. Je vais essayer de faire flamber, pas faire flamber l'immeuble. Je mets la viande. Y en a beaucoup. Un conseil, Momo. Vu la quantité de viande... Je vais changer de couteau. Est-ce que je mets la moitié ou le chorizo entier?
– Je pense que tu mets ton chorizo, tu laisses mijoter un petit moment et tu verras au goût. Il faut goûter pour voir si tu rajoutes des épices en plus. Si ton feu est à fond, tu pourrais lancer ton flambage.
– Je vais tenter le flambage. Ça y est, c'est bon. On va attaquer avec le vin blanc. On mouille. Je suis généreux.
– A hauteur, c'est très bien.
– Si jamais il y a besoin... On va mettre les champignons et le chorizo. Ça va cracher de l'eau. Je vais mettre les olives. On va manger, ce midi. Le concentré de tomates. Je ne mets pas tout, un peu plus de la moitié. L'ail en chemise, écrasé.
– Mets-en 4. 2 pour toi et 2 pour moi. Il te faut du romarin et du laurier.
– Les feuilles de laurier, je vais être généreux.
– Ça te fait un très beau mélange.
– On va tout touiller. C'est bon, c'est lancé. Je vais enfourner. Tu m'ouvres le four?