logo Le moteur de recherche de la télé

Le business de vos émotions

Envoyé spécial


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 21h15 sur France 2

capture
–  Autour de la patiente, deux équipes, 15 personnes au total. Chloé s'occupe du visage, un autre médecin de la jambe. A ce moment-là, la réussite de l'intervention repose sur lui. Le chirurgien doit prélever un morceau du péroné, mais aussi le muscle et la peau, le tout bien vivant, pour rendre la greffe possible.
– Je vais récupérer l'os avec ses vaisseaux, l'artère, la veine... Pour pouvoir ensuite aller les rebrancher au niveau du cou.
– De son côté, Chloé prépare le terrain pour accueillir la nouvelle mâchoire.
capture
– Là, on fait du sur mesure!
– Commence alors la partie la plus surprenante de l'intervention. Au beau milieu du bloc opératoire, ce docteur installe son atelier de découpe, pour transformer le péroné.
– Cela nous permet de couper les fragments aux tailles exactes nécessaires, avec aussi les angles parfaits pour pouvoir redonner la forme angulée de la mâchoire.
– Une chirurgie au millimètre près. En attendant que l'os soit prêt, Chloé s'accorde une courte pause, juste à côté du bloc. Avant la dernière ligne droite, la plus délicat... Le temps de l'extrême précision, de la microchirurgie, avec des fils plus fins qu'un cheveu. Elle va raccorder les vaisseaux du péroné à ceux du cou, pour que le sang circule dans la nouvelle mâchoire. Après avoir travaillé pendant quatre heures chacun de leur côté, les deux chirurgiens finissent l'opération ensemble.
– vachement joli... Elle a retrouvé une mâchoire complète. Normalement, ce sera une mastication possible dès qu'elle aura un appareil, on aura la possibilité de mettre des dents en bas, en face des dents du haut, ce qui était impossible avec une demi-mâchoire.
– Nathalie a un visage désormais reconstruit. Mais il faudra encore quelques jours avant de savoir si la greffe a bien pris. Une semaine plus tard, Nathalie reprend des forces dans sa chambre d'hôpital. Pas de douleur, mais son visage est encore très gonflé.
capture