logo Le moteur de recherche de la télé

Le business de vos émotions

Envoyé spécial


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 21h15 sur France 2

capture
– A mon avis, il manquera encore un peu de volume par ici...
– Avec un maximum de précision, le sculpteur reproduit les petites rides, la forme des sourcils et l'ouverture des paupières.
– Au début, c'est bizarre parce que ça ne bouge pas, mais après ça va, je suis contente de ce que je vois déjà. Par petites touches, la coloriste reproduit la teinte de sa peau, la lumière sur ses pommettes...
– Pour les petits détails comme les petits grains de beauté, on les fera à la fin, par dessus, pour donner un peu de relief.
– Il faut deux mois pour fabriquer un oeil complet. Et même sans les cils, la prothèse de Prisca est déjà presque invisible sur son visage.
capture
– Venez voir, moi ça me paraît bien, honnêtement. Il ne faut rien enlever.
– Wahou... C'est impressionnant, vraiment.
– Retrouver une apparence normale, la promesse est tellement belle que ce soir-là, c'est l'unique sujet de conversation. Avec son amie Claire et ses deux filles chez qui elle habite depuis un an, Prisca partage ses espoirs.
– On a enlevé l'oeil de tata Prisca et maintenant on va en lui en mettre un autre.
– On va le faire à ma taille, la taille de mon visage et la taille de la cicatrice.
– C'est pour très bientôt! Quant tata va rentrer, elle aura ses deux yeux.
– La Pitié-Salpêtrière, jour de l'opération de Nathalie.
– J'ai fait du parapente à l'île de la Réunion... J'ai adoré!
– Grâce à l'imagerie 3D, les chirurgiens du service ont perfectionné ce type de reconstruction. Ce sont les seuls en France capables de réaliser ces interventions complexes deux fois parjour. A 47 ans, Chloé est l'une des pionnières.
– Il y a une forme de responsabilité qui crée de l'anxiété mais c'est aussi de la routine, on connaît les différentes étapes et on fait tout ce qu'il faut pour que ça se passe bien. C'est pendant le lavage des mains que le rythme cardiaque des chirurgiens s'accélère. C'est le moment où on entre dans l'intervention.
capture