logo Le moteur de recherche de la télé

Un si grand soleil


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 20h50 sur France 2

capture
– Enfin, nous irons en Thaïlande où des enfants sont transformés en champions de boxe thaï. Des combats très lucratifs et dangereux. C'est une entreprise en pleine tourmente. Cette semaine, Bayer, qui a racheté Monsanto, a perdu un nouveau procès aux Etats-Unis. La firme va devoir verser 2 milliards d'euros à un couple qui affirme que leurs herbicides à base de glyphosate sont à l'origine de leur cancer.
En France, c'est une autre affaire qui fait scandale. L'entreprise est accusée d'avoir fiché illégalement des scientifiques et des journalistes pour tenter de les influencer. Notre équipe, qui a dévoilé ces informations, est en mesure de vous faire de nouvelles révélations. Cette fois, la cible, ce sont les agriculteurs. "Les fichiers
capture
– Ce soir, nous allons vous parler d'agriculture, de pesticides, de nature. Vous raconter une belle histoire de campagne. Une campagne de communication... Nous allons vous révéler comment, pour le compte de Monsanto, une entreprise de lobbying a créé une curieuse association d'agriculteurs réunis pour défendre le glyphosate. En référence à une marque américaine de gazon artificiel, on appelle cela l'astroturfing. Aux Etats-Unis, les mouvements citoyens sont comparés à de l'herbe qui pousse naturellement. Alors quand ces mouvements sont fabriqués, on parle d'astroturfing, de faux gazon. Voici les nouvelles révélations des fichiers Monsanto...
Il y a d'abord la vitrine officielle: un site Internet et des groupes très actifs sur les réseaux sociaux. Agriculture et liberté est un collectif, à première vue créé par des producteurs. En apparence, un gigantesque réseau d'agriculteurs, très engagés dans la défense du glyphosate. Mais les documents confidentiels que nous nous sommes procurés racontent une tout autre histoire. Tout cela ne serait au départ qu'une coquille vide... Le fruit de l'imagination de communicants travaillant pour Monsanto. En 2016, ils lancent ce mouvement dans plusieurs pays. Au début, il n'y aurait même eu aucun agriculteur, seulement des hôtesses recrutées pour tenir des stands dans les foires agricoles en France et en Europe. Ces hôtesses étaient par exempl
capture