logo Le moteur de recherche de la télé

Un si grand soleil


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 20h50 sur France 2

capture
– De pas être feuj ?
– C'est quoi, le rapport?
– S'ils étaient pas juifs, mon frère risquerait pas autant de prison et ma mère aurait pas perdu son boulot !
– Tu es sérieuse, là ?
– Mais bien sûr ! Les juifs, on les protège toujours.
– T'as raison, ils étaient protégés, dans les camps de concentration. Tu t'entends parler ? C'est de l'antisémitisme.
– Tout de suite les grands mots.
– Tu appelles ça comment?
– La vérité.
– C'est grave de dire ça !
– On se calme.
– On peut pas dire de la merde, non. La cloche sonne. Genre les juifs sont protégés !
– Elle a séché les cours d'histoire.
– Avec ce qui arrive à son frère...
– Quoi ?
capture
– Il risque 10 ans de taule et sa mère a perdu son boulot.
– On la laisse dire n'importe quoi sous prétexte qu'elle est pauvre ?
– Là, c'est toi qui déconnes.
– Nous, on est hyper privilégiés.
– Et alors ? Ça l'empêche de réfléchir avant de parler ?
– Tu la défends parce que tu la kiffes. Ta meuf, je lui parle plus.
– C'est pas ma meuf.
– Moi non plus, je lui parle plus.
– Vous pouvez pas la rejeter parce qu'elle a pas les mêmes idées !
– Si ça te dérange pas d'avoir une pote antisémite...
– Si on lui tourne le dos, ce sera pire !
– C'est pas mon problème si elle est conne.
– On peut continuer ? Je vous dérange pas ? Merci.
– On va vous aider à ranger. Vous inquiétez pas. J'aurais dû y penser.
– Ça va aller. On va se débrouiller.
– Non, ça va pas ! J'aurais dû y penser. Pardon.
– Je lui avais offert pour son anniversaire. Elle sortait jamais sans.
– Vous êtes sûrs que vous voulez rester ici ?
– Ouais.
– Vous allez pas vous sentir en sécurité. Vous penserez à ce qui s'est passé.
– Il s'est passé beaucoup de choses. Des bonnes et des moins bonnes, mais ici, c'est chez nous.
– C'est ici qu'on a notre vie.
– Et notre vie, c'est pas ça.
– Même si ça nous empêchera pas d'y penser.
– Je vais venir m'installer ici quelques jours avec vous.
– C'est pas la peine, mon fils.
– Si, si, je préfère.
– Moi aussi, je peux rester.
– Non, c'est bon. Je m'en occupe. Je m'en occupe. Son téléphone sonne. *-Oui, c'est moi. *Je te dérange pas ?
– Non, non. Ça va ?
capture