logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 16h25 sur France 2

capture
– Moi, je la situerais un peu avant.
– P.-J.Chalençon: 1820...
– Pierre: On voit un rucher avec ses abeilles. A cette époque-là, quand Napoléon s'était un peu accaparé le symbole, il n'était plus en odeur de sainteté parmi les francs-maçons. Je parle des abeilles.
– P.Azzopardi: C'est quel bois?
– Pierre: Arnold m'a dit du buis.
– C.Margeridon: A priori, très souvent, les petits objets ont été faits en buis. C'est une matière qui se travaille très bien. Elle est très solide même aux intempéries. C'est pour ça que Harold, on est bien d'accord...
– Pierre: Je lui fais tout à fait confiance.
– C.Margeridon: Il ne vous avait pas dit à quoi ça pouvait servir?
– S.Vanhandenhoven: Je crois que c'est pour mettre une médaille, en bronze ou... Il me semble.
– P.-J.Chalençon: Dans la franc-maçonnerie, surtout aux XVIIIe et XIXe siècles, tous les membres se faisaient des cadeaux, selon les grades.
– Pierre: C'est un objet de très belle qualité.
– P.-J.Chalençon: C'est très beau. Je commence les enchères à 50 euros. Je la trouve très belle.
– C.Margeridon: 60.
capture
– D.Chatelet: 100 euros.
– P.-J.Chalençon: 130.
– D.Chatelet: 150.
– P.Azzopardi: 160.
– S.Vanhandenhoven: 180.
– P.Azzopardi: Caro?
– C.Margeridon: J'attends.
– D.Chatelet: 200.
– P.Azzopardi: Pierre-Jean?
– P.-J.Chalençon: Non.
– P.Azzopardi: 210 sur moi.
– C.Margeridon: J'attends toujours.
– P.-J.Chalençon: Je fais un peu comme toi.
– C.Margeridon: Diane?
– D.Chatelet: 200, c'était ma limite.
– P.Azzopardi: 280.
– C.Margeridon: 299.
– P.Azzopardi: 300.
– C.Margeridon: C'est joli. franc-maçonnerie, son apogée, en France, c'est le XVIIIe, à la Révolution. Joséphine était franc-maçonne et Jacques-Louis David était franc-maçon. Toute la famille impériale l'était, sauf Napoléon. Il n'en avait pas besoin. Il considérait qu'il était au-dessus de tout ça.
– C.Margeridon: Tu as dit 300?
– P.Azzopardi: Oui.
– C.Margeridon: C'est pour toi.
– P.Azzopardi: Est-ce qu'on fait une affaire conclue?
– Pierre: Parfait.
– P.Azzopardi: Je vous remercie. On fait une affaire conclue.
– Pierre: Je suis enchanté que vous ayez pu acheter ça.
capture