logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 14h10 sur France 2

capture
– Au final, je me dis que je n'aurais pas voulu partir de la maison, il serait encore là aujourd'hui. Il n'a pas supporté que je puisse partir et ne pas revenir.
– Félix Bollaert : C'est ce qu'a pensé sa famille?
– Aline: Non. Je suis très proche de sa famille.
– Félix Bollaert : Personne ne vous a fait porter ce poids?
– Félix Bollaert : Dans cette lettre, il vous dit que vous n'y êtes pour rien?
– Aline: Oui. C'est son choix.
– Félix Bollaert : Vous avez beau relire ce mot, vous n'arrivez pas à vous en convaincre. Ça ne suffit pas.
capture
– Félix Bollaert : Où est-ce que vous en êtes, un an et demi plus tard?
– Aline: Je vis au jour le jour.
– Félix Bollaert : Vous n'arrivez pas à avancer?
– Aline: Je fais croire aux gens que j'avance, mais je plonge régulièrement, chez moi.
– Félix Bollaert : Ça veut dire quoi, "vous faites croire"?
– Aline: C'est ma personnalité.
– Félix Bollaert : Vous avez envie de donner le change. Vous habitez toujours dans votre maison? Je ne peux pas partir de la maison. Ses affaires sont restées telles quelles. Sa brosse à dents est comme le 26 juillet, le gel douche pareil, la serviette de bain... Je n'ai rien touché.
– Félix Bollaert : Quelqu'un vous aide au quotidien? Vous êtes entourée?
– Aline: J'ai des amis très proches. Beaucoup de monde me dit qu'il faudrait que j'enlève petit à petit des affaires, mais je n'arrive pas à sauter le pas. Je n'arrive pas à me dire: "Aujourd'hui, je vais enlever et une semaine après: "Je vais enlever ses chaussures ou son blouson." Je n'y arrive pas.
– Félix Bollaert : Ça doit être terrible de vivre avec son ombre.
– Aline: J'en ai besoin, eu le temps de lui dire au revoir. Vous avez besoin de cette cohabitation avec ses affaires pour vous faire à l'idée? Comment vous vous projetez dans l'avenir, dans 5 ou 15 ans?
– Aline: Je n'arrive pas à me projeter. Ma vie s'est arrêtée ce 26 juillet.
– Félix Bollaert : Forcément, votre désir d'enfant, pour l'instant, est complètement...
– Aline: Je ne me vois plus du tout...
capture