logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 14h10 sur France 2

capture
– Félix Bollaert : D'accord.
– Swann: Ça bouge beaucoup. Des fois, on aimerait les ficeler. On a un peu transformé la maison en petite forteresse. On a mis des barrières et des cache-prises partout, des poignées...
– Félix Bollaert : Avec du molletonné dessus...
– Swann: Il n'y a aucune table avec angles à la maison.
capture
– Félix Bollaert : Un peu trop, en fait. Vous n'avez pas un peu trop sécurisé la maison?
– Swann: Non. Ça ne sera jamais assez. Ils ont quand même atterri aux urgences 2 ou 3 fois. Mon fils s'est brûlé avec mon café. Il était sur mes genoux avec mon café chaud.
– Félix Bollaert : Ce qui est arrivé à votre papa, vous ne faites pas le lien avec cette surprotection?
– Swann: Je les ai aimés tout de suite, mais j'ai eu beaucoup de mal à me réattacher. Je me disais que si je les aimais trop, ça allait être super dur. On essaye de les protéger au maximum pour ne pas revivre une 2e fois ça. Je connais maintenant le numéro des secours. J'espère que tout le monde le connaît.
– Félix Bollaert : J'incite tout le monde à se faire former pour les 1ers secours. Je ne savais pas que ça se faisait en maternelle. C'est une idée formidable. Il y a eu cette vidéo, récemment, d'un enfant qu'on entend appeler les pompiers, qui explique que sa maman est par terre. Je crois qu'il a participé à sauver la vie de sa maman.
– Swann: Il y en a plusieurs.
– Félix Bollaert : On peut donner les numéros, d'ailleurs.
– Félix Bollaert : Le 15, pour la police... Le Samu, pardon. Même moi, je me plante.
capture