logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 13h00 sur France 2

capture
– Je suis adhérent du PC depuis quelques années. J'ai des convictions fortes. Je refuse cette UE qui nous pourrit la vie depuis trop d'années. J'aime mon pays. J'ai envie qu'on vive mieux en France, qu'on ne nous impose plus ce moule libéral qui nous fait souffrir.
– M.-S.Lacarrau: Dans votre programme, il y a la création d'un Smic européen. Voici un reportage.
– Un salaire minimum européen, l'idée est défendue par plusieurs candidats. Dans les rues de Paris, elle est souvent critiquée.
– C'est du marchandage électoral. Ça n'a pas de sens.
– Au niveau du droit social, Ce n'est pas possible. Il n'y a pas les mêmes niveaux de salaire en France que dans les autres pays. Ça me paraît utopique.
capture
– Si ça doit faire baisser le Smic français, c'est dommage.
– En Europe, 6 pays n'ont pas du tout de salaire minimum. C'est le cas en Italie. A Rome, ceux que nous avons interrogés sont pour un salaire minimum europée
– Ce serait juste qu'il soit créé pour donner à chacun le fruit de son travail.
– Pourquoi pas? Ça contribuerait certainement à l'unification des politiques salariales européennes.
– Un salaire minimum garanti, le même pour tous les pays d'Europe, nous permettrait d'avoir des pouvoirs d'achat comparables.
– 22 pays disposent d'un salaire minimum. Le plus faible, 286 euros brut par mois en Bulgarie. Le plus élevé, 2071 euros au Luxembourg. En France et en Allemagne, il dépasse les 1500 euros brut. A Berlin, l'idée d'une harmonisation du salaire minimum divise.
– Chaque pays doit décider pour lui-même, c'est comme ça.
– Je ne suis pas contre, mais il faudrait savoir qui va Payer pour ça. En soi, pourquoi pas.
– Pour cet économiste, l'instauration d'un salaire minimum européen est une fausse bonne idée.
– Ça peut détruire des emplois. Pour réduire les inégalités, il faut avoir en tête qu'il y a d'autres moyens aujourd'hui potentiellement plus efficaces: jouer sur les taxes, les transferts... Cela permet vraiment de cibler les familles pauvres, les familles en difficulté, souvent des femmes seules avec enfants.
capture