logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 13h00 sur France 2

capture
– Cela permettrait d'acheter 10 rames TGV neuves. Où fraude-t-on le plus? Sur les petites lignes et aux heures creuses, sûrement parce que les resquilleurs pensent qu'ils ne seront pas contrôlés. En revanche, la quasi-totalité des voyageurs TGV paient leurs billets. Au cours des 10 dernières années, la fraude a tendance à baisser: entre 4 et 9 %, selon les régions.
– M.-S.Lacarrau: Cette baisse s'explique parce que la lutte contre les fraudeurs s'intensifie?
– EBeaudonnet: Pour 2 raisons. D'abord, des amendes plus fréquentes et plus chères.
L'an dernier, par exemple, la SNCF a mené une opération coup de poing dans toutes les grandes gares parisiennes simultanément, en contrôlant tous les voyageurs. Par ailleurs, le coût de l'amende peut aller maintenant jusqu'à 90 euros. Il y a aussi les équipements. Les gares TGV sont progressivement équipées de portiques pour les billets, comme dans les aéroports. La triche reste un énorme problème. Voici un chiffre effarant. Chaque jour, en Ile-de-France, en moyenne, 220 000 passagers sont contrôlés sans billet. Sur un peu plus de 3 millions de passagers, c'est 7 % des voyageurs. Sans compter les autres resquilleurs, bien plus nombreux, qui ne sont pas attrapés.
capture
– M.-S.Lacarrau: Merci. Demain, c'est la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie. Les associations tirent la sonnette d'alarme: il y a de plus en plus d'agressions. Quand elles osent parler, les victimes décrivent des scènes d'une grande violence. Voici le témoignage d'un couple contraint de déménager. Il s'est fait insulter et attaquer à la faucille, dans son jardin.
– Ils ont été agressés dans leur propre jardin parce qu'ils sont homosexuels. Ce jeune couple a eu très peur lorsque, il y a quelques mois, leur voisin s'introduit chez eux de nuit. Ils filment la scène.
– Tu as vu son visage?
– Oui, et alors? Ça te pose un problème?
– Rapidement, la querelle de voisinage dégénère en agression homophobe.
– On est interpellés, insultés dans un 2e temps, agressés à l'arme blanche. J'ai été blessé à la main et au ventre.
capture