logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 13h00 sur France 2

capture
– C'est toute la question qui préoccupe aujourd'hui les Européens.
– M.-S.Lacarrau: Que répondez-vous à ces personnes sceptiques?
– Ian Brossat : Il faut que ça nous tire vers le haut et que ça ne nous aspire pas vers le bas. L'UE nous a aspirés vers le bas. Elle a tiré vers le bas nos salaires.
Je vais faire un parallèle. Les députés européens qui touchent une indemnité, qu'ils soient français, polonais ou roumains, touchent la même. Quand ils ont aligné leurs indemnités, ils l'ont fait par le haut. Si on l'a fait pour eux, on doit pouvoir le faire pour les travailleurs de l'UE. Oui à un Smic européen qui nous tire vers le haut.
capture
– M.-S.Lacarrau: Vous n'êtes pas le seul à réclamer ce Smic européen. Il y a LREM, le PS, Place Publique, La France insoumise... Vous le fixeriez à combien?
– Ian Brossat : Je le propose à 1400 euros net. Aujourd'hui, avec le Smic, on n'arrive pas à vivre, à boucler ses fins de mois. Il faut une augmentation du Smic. Il faut aider davantage les petites entreprises qui auraient du mal à faire cette augmentation. Mais il faut arrêter de subventionner les grosses multinationales qui n'ont pas besoin de l'argent de l'Etat.
– M.-S.Lacarrau: Merci. Nous repartons à présent au chevet de Notre-Dame. Un mois après l'incendie de la cathédrale, où en sont les dons? Les promesses ont afflué jusqu'à 1 milliard d'euros... Pour le moment, seuls 71 millions d'euros ont été récoltés. Un gouffre entre les deux. Pourquoi?
– Chaque jour, des dizaines de courriers continuent de parvenir à la Fondation Notre-Dame pour reconstruire la cathédrale. Des chèques auxquels s'ajoutent des lettres parfois émouvantes.
– "Ma famille et moi-même n'avons pas de fortune, mais nous étions tous bouleversés par ce malheur survenu le 15 avril, jour de mon anniversaire."
– Avec des montants parfois modestes. Les gens s'excusent parfois de mettre aussi peu avec les petits mots qui accompagnent. 1 fois sur 2, il y a un petit mot.
capture