logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 8h10 sur France 2

–  AJaffrayz Ca, c'est mon cadeau. Vous écoutiez ça quand vous étiez petite?
– Gabriela: Oui, carrément. Le solo, quand le morceau passe de super riff... Je me souviens l'écouter sur une cassette que je rembobinais et que je réécoutais encore et encore. C'était tellement cool.
– AJaffrayz Dans votre musique, il y a parfois des changements de rythme, un peu comme Led Zeppelin, où le morceau part dans une direction et une autre direction d'un coup sec.
– Gabriela: Oui, dans l'autre sens.
– Rodrigo: Oui, D.Brubeck. Ma mère aime le jazz. J'ai grandi en écoutant cet album. Il y a 20 ans, quand nous sommes arrivés en Irlande, on reprenait des chansons qu'on jouait dans la rue. Ce morceau en faisait partie. C'est notre version live.
– Gabriela: Essayons celui-ci.
– AJaffrayz Vous avez appris à jouer de la guitare sur cette chanson?
– Gabriela: Oui.
– Rodrigo: C'est sans doute un des meilleurs morceaux rock de tous les temps. Les solos sont incroyables. C'est extraordinaire.
– AJaffrayz Merci. C'était super.
– Rodrigo: Merci, c'était top.
– Gabriela: Merci!
– Laurent Bignolas : Merci à Rodrigo et Gabriela, ces 2 célèbres guitaristes mexicains de s'être prêtés au jeu. Ils étaient à Paris pour un concert exceptionnel. Je parle à Sarah parce qu'elle est Ils seront à nouveau à Paris en octobre avec quelques villes de province, dont Toulouse, il me semble. Avec Sarah, on va faire un tour Pourquoi dans les Vosges? A Epinal, il y a le Musée de l'image. Ce week-end aura lieu la 15e édition de la Nuit européenne des musées.
– S.Doraghi: Depuis 2005, avec le ministère de la Culture, qui a voulu cette façon de créer ça pour une nouvelle façon de découvrir les musées, avec des visites un peu...
– Laurent Bignolas : Adaptées à la nuit?
– S.Doraghi: Avec des concerts et des ateliers décalés. Il y a des visites particulières, la nuit. C'est dans toute la France. Nous sommes allés au Musée de l'image d'Epinal. Il n'y a aucune preuve à apporter au niveau de la richesse de l'image, car c'est leur savoir-faire. On s'intéresse à l'image mais pas forcément à l'accrochage.