logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 7h10 sur France 2

– Le paquet ferroviaire est passé S'il y avait eu plus de députés insoumis, ça ne serait pas passé. Il faut cesser de faire de l'incantation sur la question climatique. Il n'y a pas d'Europe sociale et écologique possible
– César Roux : E.Macron s'affiche en 1re ligne. C'est un désaveu de sa tête de liste?
– Adrien Quatennens : On voit cette affiche qui circule. On nous a fait parfois le procès du culte de la personnalité. Ça a le mérite d'être clair. Le grand débat était une précampagne. Ça justifie cette affiche. Il faudrait que les 12 millions de coût du grand débat soient introduits dans les coûts de campagne de LREM.
– César Roux : A.Merkel assume qu'il y a des confrontations avec la France. Il y a des différences de mentalité, dit-elle. C'est la 1re fois qu'elle parle ainsi d'un chef de l'Etat français. E.Macron a parlé d'une "communication féconde".
– Adrien Quatennens : E.Macron est le bon élève zélé d'A.Merkel en Europe. On peut être bons amis et bons partenaires en établissant clairement le fait qu'on n'a pas exactement les mêmes intérêts. L'économie allemande n'est pas la même qu'en France. La population allemande est plutôt vieillissante. Nous avons une population jeune et de grands défis à relever. Je voudrais qu'on entende que nous sommes mis au pied du mur Il faut faire autre chose que des slogans. Nous voulons une règle, que l'économie se mette au service de ce défi. N'est-ce pas plus enthousiasmant?
– César Roux : On a le sentiment que toutes les listes ont un discours volontariste sur l'écologie.
– Adrien Quatennens : Je vous l'accorde, tout le monde est écologiste au moment de l'échéance européenne. Nous ne faisons pas de l'incantation. Dans le cadre de ces traités, nous ne pouvons pas investir ce qu'il faut dans la planification écologique.
– César Roux : Cette campagne
– Adrien Quatennens : Elle est difficile comme toutes les autres campagnes. Nous en sommes à 500 réunions publiques. Je salue les militants qui sont à la tâche
– Avec Zoé, roulez en liberté, libre de vivre les sensations de la conduite électrique, de goûter à des expériences inédites, libre de pouvoir recharger simplement chez vous ou ailleurs, libre d'écouter la mer, la route ou juste le silence.