logo Le moteur de recherche de la télé

Le 6h info


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 6h00 sur France 2

– On ne vous a pas dit les recettes. Je l'ai dit au président, qui le savait, mais qui les cache, comme le procureur, qui les cache.
– P.Balkany, qui rappelle qu'il a débuté par une carrière artistique, a visiblement la réplique facile. "Je n'ai pas un amour fou pour l'administration fiscale, mais elle m'adore. Je lui ai versé plus d'un million d'euros." Il précise: "Il n'y a pas plus de magot chez nous que de beurre en broche." La salle a ri, pas le tribunal.
– Camille Grenu : Les élections européennes et Les Républicains toujours distancés dans les sondages par LREM et le Rassemblement national. Le candidat F.-X.Bellamy a tenté une démonstration de force lors de son meeting à Paris.
– Les Républicains en famille, hier soir. Les ténors du parti se sont succédé Même l'ancien Premier ministre, E.Balladur, avait fait le déplacement. Tous sont venus défendre une 3e voie face au match annoncé entre LREM et le Rassemblement national.
– F.-X.Bellamy: Monsieur Macron dit que son but est de battre M.Le Pen, et M.Le Pen dit qu'elle veut battre monsieur Macron. Nous voulons résoudre les problèmes des Français.
– L.Wauquiez s'est chargé des attaques contre la majorité.
– Laurent Wauquiez : Le Premier ministre s'en est pris Une droite Trocadéro qu'il a expliqué ne pas aimer, mais ce n'est pas la droite Trocadéro qu'il n'aime pas. C'est la droite tout court
– Les Républicains ont affiché leur unité et resserré les rangs, des élections européennes.
– Camille Grenu : Pour réagir, l'invité des 4 Vérités sera A.Quatennens, député La France insoumise. L'actualité à l'étranger... Les Etats-Unis rappellent leur personnel diplomatique en Irak. Washington évoque une menace imminente de l'Iran voisin. Les Etats-Unis accentuent leur pression sur Téhéran depuis 10 jours. souffle le chaud et le froid, appelant dans le même temps au dialogue.
– Un porte-avions américain en route vers le Golfe. Un bombardier B-52 sur une base du Qatar. Face à l'Iran, les Etats-Unis montrent les muscles. Selon le New York Times, l'armée américaine se tiendrait prête à déployer 120 000 hommes au Moyen-Orient.