logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 2h10 sur TF1

– Bombarde, bombarde !
– Hé, t'imagines... si Côme, il se réveille vraiment ? Je sais pas ce qu'il va penser. Je veux dire... Nous, on le connaît, mais lui, il nous connaît pas. Si ça se trouve, il va flipper complètement. Moi, si je me réveille à sa place et j'ai 4 nouveaux potes... Ils rient. comment je réagirais.
– C'est bon, tu l'as ?
– Non, je la trouve pas.
– T'es sérieux ?
– Je sais pas où je l'ai rangée. Il soupire. il va pas pouvoir nous saquer.
– Ah, ouais. Si ça se trouve, c'est un con.
– Ou un gros chieur.
– Téma ta chambre. T'es en crise d'ado ?
– Arrête, Mehdi. Je la trouve pas. Elle est pas là, elle est pas là.
– Sérieux, grouille.
– Arrête, tu me stresses.
– Vas-y, plus vite.
– Je l'ai trouvée ! 'On yva ?
– Non, je dois télécharger la musique.
– Je suis désolée, j'ai été nulle.
– Non, mais hé, Roxane. Roxane, regarde-moi. Regarde-moi. Si quelqu'un est nul, c'est moi. Je savais que c'était dur, pour toi. tu m'en veux ?
– Bah ouais, un peu. T'as vu l'endroit que t'as choisi. La prochaine fois, c'est moi qui décide. OK ?
– Alors ? Il...
– Il est pas là, désolé.
– Tu fais quoi, là ? Tu joues ou...
– C'est bon, je l'ai. C'est parti, on y va. Tut tut ! Urgence, urgence !
– Tu prends ton temps.
– Attention, attention ! Urgence ! Attention, madame !
– Pin-pon, pin-pon, pin-pon !
– Non, par là ! Je connais un raccourci, à droite.
– On va passer par les sous-sols. Houla, houla.
– J'avoue, il est bien, ton raccourci.
– Bah ouais.
– T'es sérieux ou quoi ?
– Ça va, Mehdi ?
– T'es con ?
– Pardon, désolé.
– Mehdi, ça va ?
– Fonce, t'inquiète.
– Pas fait exprès, désolé.
– En plus, tu marches ? Et tu vois pas ?
– Je suis pas malade.
– Mais il est même pas malade ! T'es sérieux ?
– Bonjou r.
– Vous n'avez pas commencé ?
– Eh bah, non, on attend une clé USB avec une chanson.
– Non, on attend rien. On commence.
– Ah, mon gars. T'as réussi ? Check.
– Ouais !
– Tu l'as ?
– Je l'ai !
– Génial ! Merci, Clément. Merci, merci, merci.
– Mehdi, tu l'as perdu ?
– Il s'est fait renverser par un mec en fauteuil. Il était vénère. Ils doivent se battre.
– Quoi ?
– Je vais voir.
– C'est bon.