logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 2h10 sur TF1

–  Le prochain effet qu'on va voir, ce sont des produits que l'on appelle des produits signatures. C'est comme dans la couture. On peut faire nos propres produits. Là, on les a designés et on les a fait faire par les usines. C'est une usine en Italie qui nous les a fabriqués selon des dessins que je leur ai communiqués. On va voir ce que ça donne. Si, entre ce qui a été imaginé et ce qui a été réalisé, on est proche du rêve espéré. Logiquement, la prochaine bombe devrait être une tuerie.
– Ça fume pas mal, par contre.
– Tout est passé au crible et, parfois, la déception est grande. Ce soir, 1/4 des produits sera
– L'effet n'a rien à voir avec celui qu'on a choisi. Tu as vu toute la fumée que ça dégage ? Il va falloir en trouver d'autres. Elles sont recalées. Elles ne sont pas belles. Je n'aime pas du tout.
– On va partir à la recherche de la fontaine dorée magique, demain.
– Si David et son équipe ont encore 2 mois pour se préparer, en revanche, au pont du Gard, le spectacle du Groupe F a lieu dans 2 jours, et la tension monte. L'équipe installe les artifices, vérifie chaque feu, chaque câblage et les 102 flammes qui illuminerc le site.
– Encore un coup. On a quelques petits problèmes avec l'humidité et le vent, donc on est obligés de refaire des réglages jusqu'au dernier moment. La météo, étant du pays, je dirais plutôt "Inch'Allah".
– Alex pour Jonas, tu peux valider toutes les flammes de la falaise et du moulin, s'il te plaît ? Je les ai vues.
– OK, c'est bon. Test terminé.
– Depuis 10 ans, c'est une espèce d'apprentissage permanent de comment trouver des solutions à une scénographie dans un lieu pareil. Et le spectacle doit tenir la route sans le feu. Parce que s'il y a du vent ou une sécheresse, on ne tire pas de feu d'artifice, pour se préserver d'un incendie ou d'un souci de ce genre.
– Sur ce spectacle, je m'occupe de mettre en place le système pour faire rouler les comédiens sur le pont et autour du pont. C'est bon, tu peux y aller. Ce qu'on fait en répétition, on le fait avec notre matériel traditionnel de travaux accros et La difficulté, c'est quand on se retrouve en spectacle, en répétition avec les costumes.