logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 2h10 sur TF1

– Au total, dix personnes ont été embauchées pour fabriquer la porcelaine de Limoges du XXIe siècle, mais malgré les avancées techniques, reste nécessaire. Dans cet énorme four, la toute première cuisson de l'usine, quand la terre devient porcelaine. Si elle est réussie, une nouvelle vie commencera.
– C'est pas mal. Je pense que c'est bon. Globalement, c'est pas mal, merci. Merci à vous parce que sans vous, on n'y était pas. Souffle Il y a encore 6 mois, on ne fabriquait pas. Voilà, c'est... Simplement, il y a pas de mots. J'en rêvais depuis tout petit, mes parents aussi. En plus, avec les résultats, je suis super heureux, voilà. Vas-y, mon Lulu. Lucien a commencé à faire le 1er moule et le voir fini comme ça, du départjusqu'à la fin, pour lui, c'est émouvant et on y a passé du temps.
– Beaucoup de temps à préparer ça. On voit que les efforts sont payants. Dans ma carrière, c'est une première de voir quelque chose qui se crée entièrement. On va dire que je finirai ma carrière en beauté. Rires
– Je suis surpris qu'il n'y ait pas un défaut après ce plat. Regarde ce plat, pas un défaut.
– Non, mais je suis satisfaite.
– Ce vase, pas un défaut. Ce plat à cake... il y a pas un défaut. Formidable, ça. Regarde, regarde.
– Au dos des pièces, en guise de signature, une estampille aux initiales de la famille. Un pied de nez à ceux qui ne croyaient pas au projet.
– A l'heure de savourer cette journée, Olivier et ses parents savent que rien n'est jamais acquis.
– Santé, la famille.
– Par rapport à mon vécu, par rapport aux porcelaineries qui existent aujourd'hui en France, personne n'aurait cru que le 1er four puisse sortir comme ça. C'est une satisfaction, mais ce n'est qu'une étape. c'est une petite étape et il va falloir gravir les échelons. Sous-titrage Applaudissements
– J'ai mal au cou.
– C'était génial. Ça réchauffe. Ça continue. J'aurais voulu qu'on soit en dessous. C'est énorme.
– D'habitude, c'est David Proteau qui est aux manettes des plus grands feux d'artifice du monde. Mais cette fois, c'est en spectateur qu'il est à Valence, pour les Fallas, l'une des fêtes les plus emblématiques d'Espagne.