logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 2h10 sur TF1

– Bah oui.
– Putain, trop bien. C'est quoi ?
– Je t'ai inscrit à l'auto-école, ils ont des automatiques.
– Super, merci. Merci, trop bien.
– T'as 20 heures de conduite, et 1 O00 km avec l'adulte de ton choix.
– Parfait, papa a une automatique.
– Ah oui.
– Tu voulais le faire avec moi ?
– Non... Non, non...
– T'es plus à la maison, c'est plus simple avec papa.
– T'as raison, t'inquiète pas.
– T“es sûre ?
– Ouah. Bips réguliers
– Salut, Mehdi. 'Agathe 'g
– Tu me reparles ?
– J'ai des courbatures après tout ça.
– Ça a travaillé, c'est bien.
– Ouais. Ma jambe va redevenir normale ?
– Ça va être dur, désagréable, mais oui. Il faut que tu t'y mettes. Ton ami est au bloc ?
– Vous le savez ?
– Je m'intéresse à toi. Lejour où il se réveillera... il pourra plus parler. Il va devoir réapprendre. Ça l'aidera beaucoup, de savoir qu'un ami est passé par là.
– Côme, tu vas te sentir comme une merde...
– Oui. Il suffit de savoir que t'es pas seul à en baver.
– Pour aller mieux ? A demain, hein ?
– Salut.
– A demain.
– Pour aller mieux...
– Elle, elle aurait dit ça.
– J'ai la mucoviscidose.
– Et montré ça. Elle tousse. *-Comme ça, j'aurai de la thune. *-Tout ça, c'est pas elle. La vraie Louise, la secrète...
– Me filme pas en gros plan. Allez, arrête de me filmer de près ! *-En fait, elle est différente. Elle est passionnée.
– Cette machine pourra avaler le plastique des océans.
– Elle est idéaliste.
– Avoir des océans propres.
– Et elle sait changer un rêve en réalité.
– Une utopie à portée de main.
– Une fille comme ça, c'est rare. Alors, financez vite son projet.
– Fondation Louise Marguet sauvons les océans.
– Pour sauver les océans.
– SAUVEZ LES OCEANS ! *Musique rythmée
– On a fait le montage tout à l'heure. Je sais pas si tu voulais ça, mais trop tard, c'est envoyé.
– Merci.
– Quoi ? J'ai... j'ai un truc ?
– Non, non.
– Clément, tu peux sortir ? Louise doit se reposer.
– Non, c'est bon.
– Si, si.
– T'inquiète, je reviens.
– Le Dr Meyer va passer.
– Ma mère ? Il veut vous parler à toutes les deux.
– Ça sent la bonne nouvelle.
– T'en fais pas.
– Bon, 2 minutes.
– Ouais, merci.
– T'attends qu'on soit tous guéris pour te réveiller, c'est ça ?