logo Le moteur de recherche de la télé

Des gens responsables

Night Shift


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 1h15 sur TF1

– Non. Mon appétit est énorme.
– Merci.
– Je suis aussi en surpoids et vous pensez "telle mère, telle fille", mais je la nourris bien.
– On ne juge personne.
– Ça a commencé quand j'ai divorcé. Il paraît que c'est une façon de compenser. On a tout essayé. Moins de sucre, régime dissocié...
– J'imagine. Mais on lui pose ces questions pour l'aider.
– Des antécédents médicaux ? Elle n'a jamais rien eu. Elle était comme son père, assez svelte. Et voyez-vous, depuis quelques années, elle a grossi.
– Je suis devenue un gros rôti de porc.
– Ne parle pas comme ça de toi.
– C'est vrai.
– Nous allons chercher les raisons de la crise. On va faire des analyses, une IRM et on avisera. D'accord ?
– Ça va aller.
– Je vous connais d'où ?
– C'est parce que vous venez souvent ici depuis 2 ans.
– Il y a autre chose. C'est vous, le mec !
– Oui. Ouvrez la bouche.
– Non, je veux dire celui qui stoppé le tireur ! C'est bien ça, non ?
– Oui, c'est moi. Allez, tirez la langue !
– Non, attendez. Je veux un autre médecin.
– Pourquoi ?
– Je veux pas qu'un gay me touche. J'ai rien contre vous, mais j'aime pas ça.
– Si je comprends bien, vous êtes toxicomane, SDF, et je ne dois pas vous toucher.
– C'est ça. Je tiens à mes roupettes.
– Vous êtes là pour des maux de gorge, non ?
– Retournez en salle d'attente. Quelqu'un va venir.
– Ca, ça me plaît. Qu'y a-t-il ?
– T'es sympa et voilà le résultat ! Les médias ont tout... foutu par terre !
– De quoi tu parles ?
– Un SDF vient de me dégager. Il refuse qu'un homo l'examine. Je l'ai vu très souvent, mais là, il est au courant...
– C'est un junkie. Laisse tomber.
– Le souci, c'est pas lui. Il y en aura d'autres ! Je suis le médecin gay de service.
– Et alors ?
– Tu veux être l'infirmier black de service ?
– Je le suis ! Et ? Tu veux quoi ?
– Retrouver mon intimité. Qu'on me laisse vivre tranquillement !
– Drew, t'es un mec pudique, tu dois suivre le mouvement. Même si t'as fait ton coming-out, tu t'assumes pas entièrement.
– T'es un psy ou quoi ?
– J'essaie de te comprendre. Arrête de te cacher derrière ta prétendue discrétion. Cette histoire permet aux gens de te connaître.