logo Le moteur de recherche de la télé

Ça ne sortira pas d'ici


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 0h05 sur France 2

– C'est ça qui a fait que j'ai aimé l'alcool, la nuit et la drogue à Paris. Parce que je souffrais moins de l'opinion que je me faisais de l'homosexualité.
– Michel Cymes : A un moment, vous disiez que vous vouliez tester votre célébrité la nuit?
– Pierre Palmade : Oui. C'est tellement incroyable de devenir célèbre à 20 ans. Aujourd'hui avec la télé réalité, on sait que c'est facile d'être célèbre. Il suffit de se brosser les dents dans une télé réalité. Mais à mon époque, dans les années 90, c'était tellement un choc, de se faire regarder dans la rue, en boîte de nuit, dans les restaurants, je marchais longtemps dans la rue pour vérifier que les gens me reconnaissaient. C'était génial. Ça m'a donné la grosse tête. C'est comme si on vous rendait beau tout d'un coup. Vous vous sentez puissant.
– Michel Cymes : Est-ce qu'on vous a dit que vous deveniez insupportable?
– Pierre Palmade : Non, non. Parce que je n'étais pas prêt à l'entendre. Et je vérifiais d'être insupportable avec les gens qui le supportaient.
– Michel Cymes : Un soir vous vous ennuyiez tellement à une soirée que vous avez appelé un taxi alors que la soirée se passait chez vous. Rires et applaudissements.
– Pierre Palmade : On avait atteint les limites. J'étais dans une soirée chez moi. J'avais tellement bu que j'ai oublié que c'était chez moi. Je me suis dit: "Je me fais trop chier dans cette soirée. Je me casse." Etj'ai appelé un taxi qui m'a dit: "On va où, M. Palmade?" Je lui ai donné l'adresse. Il me dit: "On y est". J'ai dit: "Je sais. J'ai le droit de faire des blagues à des amis."
– Michel Cymes : Et vous retournez chez vous et vous sonnez. Vous vous dites que c'est là que ça se passe. Vous mangez toujours des escargots au petit-déjeuner?
– Pierre Palmade : Il se trouve que je me réveillais à 14h, à une époque. C'était l'heure des escargots et du petit-déj'. Je me nourrissais très mal pendant très longtemps.
– Michel Cymes : Qu'est-ce que ou que vous ne supportiez pas mais que vous avez appris à supporter?
– Pierre Palmade : Le fait que je ne sois pas calme, que je sois toujours impatient. Je voudrais toujours que tout aille vite.