logo Le moteur de recherche de la télé

Ça ne sortira pas d'ici


diffusion le jeudi 16 mai 2019 à 0h05 sur France 2

– Melha Bedia : Vous voulez que je vous l'enlève? Si vous divorcez avec votre femme, j'enlève le bonnet.
– Michel Cymes : Gardez-le alors. Rires et applaudissements.
– Bruno Salomone : C'est chelou d'avoir un bonnet pour quelqu'un qui n'aime pas aller au ski.
– Melha Bedia : C'est vrai.
– Michel Cymes : Vous le gardez même l'été?
– Melha Bedia : Non, je lâche tout, l'été.
– Michel Cymes : C'est un accessoire pour vous faire connaître?
– Melha Bedia : Non. Je le mettais depuis longtemps. Ça me rassure un peu, quelque part. Si vous voulez qu'on rentre dans les trucs un peu du moi, du ça, du surmoi... Je crois que ça me rassurait... J'ai l'impression que je suis moins drôle sans le bonnet, comme Geneviève de Fontenay. Il y a un délire.
– Michel Cymes : Je vais vous poser quelques questions pourvoir Qu'est-ce qui vous rend furieuse quand on parle de vous?
– Melha Bedia : "La soeur de", ça devient relou. Franchement, il m'a fait la misère, Ramzy.
– Michel Cymes : Qu'est-ce qui vous rend furieuse quand on vous parle de votre frère?
– Melha Bedia : Quand on dit qu'il n'est pas drôle, alors que maintenant, il estjuste has-been. Ce n'est rien.
– Michel Cymes : Qu'est-ce qui vous rend furieuse quand on vous drague? "Ça se voit que tu fais des bonnes tables. Tu as un sacré coup de fourchette." Il y a des mecs qui sont un peu pervers du bourrelet. furieuse quand vous vous regardez dans un miroir?
– Melha Bedia : C'est que le miroir est trop petit. furieuse quand vous mangez?
– Melha Bedia : Que ça ne s'arrête jamais, c'est en continu, comme BFM. furieuse quand vous enlevez votre bonnet?
– Melha Bedia : Je crois qu'à cause du bonnet, je vais avoir un trou. Si je suis chauve, grosse, arabe, musulmane, on est dans la merde.
– Michel Cymes : Ce soir, quelque chose vous rend furieuse?
– Melha Bedia : Que vous soyez marié,
– Michel Cymes : Ouais... Vous ne parlez pas que de ça dans votre spectacle. Vous parlez de Daesh, de l'islam, de l'immigration. Il y a aussi des sujets légers?
– Melha Bedia : Je parle de la virginité, de mon hymen... C'est un peu plus léger. Je suis encore vierge. Britney Spears, quand elle l'a dit, tout le monde l'applaudissait. Moi, personne.