logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 20h00 sur TF1

capture
– L'un d'entre eux nous a ouvert ses portes. Il est très fier de sa réussite et de ses futurs locaux.
– On va même construire un autre magasin ici.
– 500 000E de travaux payés grâce à la vanille et à l'appétit des clients occidentaux.
– Cette vanille va vers l'Europe.
– L'Europe et les Etats-Unis achètent la grande majorité des gousses. La concurrence est acharnée pour conquérir ces
– Lorsque la vanille a augmenté depuis 2013, tout le monde s'y est intéressé parce qu'on devient riche rapidement avec la vanille.
– Les spéculations alimentent la flambée des prix, mais la vie des planteurs de vanille a-t-elle changé pour autant? A une quinzaine de kilomètres du centre-ville, Charles cultive une petite parcelle depuis 10 ans. Il vit mieux qu'avant. Mais ce sont surtout ses pratiques agricoles qui ont évolué. Il cueille ses gousses de plus en plus tôt, dès les 1ers signes de maturité.
capture
– Je les ramasse parce que ces gousses risquent de pourrir sur l'orchidée, mais je n'ai pas encore le droit de les vendre.
– Charles n'ose pas nous donner la vraie explication : il cherche à éviter les vols sur pied. Le champ de son voisin vient d'être pillé.
– Il a perdu environ 10 millions de francs malgaches.
– L'équivalent de 500E. Alors, toutes les nuits, Charles monte la garde à l'entrée des plantations avec d'autres cultivateurs.
– Si on attrape un voleur, on l'attache et on l'envoie aux gendarmes.
– La flambée des prix attise les convoitises. Plus la récolte approche, plus la situation se tend. Chez les exportateurs aussi, les mesures de sécurité sont renforcées. Trois gardes surveillent en permanence cet
– On est en fin de préparation. On va terminer les exportations dans quelques semaines.
– Plus que les violences, cet exportateur est confronté à la baisse de la qualité. Ramassée trop tôt, la vanille perd ses arômes. Voilà pourquoi chaque gousse est minutieusement examinée.
– Si on sent quelque chose de bizarre, de bois sec, on ne le prend plus.
– Quand on reçoit 100kg, on retourne facilement 20kg.
– Un tri parfois difficile à opérer. Les grossistes cherchent à écouler la mauvaise vanille par tous les moyens.
– Dans les cas les plus extrêmes, on a des collecteurs qui mettent du miel dans la vanille pour donner ce côté un peu collant qu'ont les gousses de très bonne qualité.
– Une vanille de bonne qualité, c'est au moins un an de travail. Les gousses doivent rester jusqu'au dernier moment sur l'orchidée. Elles sont ensuite préparées à la main pendant des mois. C'est un produit fragile et d'exception que le monde entier convoite.
– Gilles Bouleau : Je vous retrouve pour votre Mag et la météo. Nous irons à la rencontre d'une femme remarquable qui dirige l'un des meilleurs clubs de basket féminin français. Marie-Sophie Obama porte le même patronyme que l'ancien président américain. Elle est reconnue pour son charisme.
capture