logo Le moteur de recherche de la télé

L'amour de mes rêves


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 15h40 sur TF1

– On devrait mettre le risotto au menu de ce soir.
– Va bene.
– Parfait. Je me demandais... Après le travail... Je suis nulle pour ce genre de choses. Ça vous dirait de faire une sortie avec moi ?
– D'accord. Vous avez discuté avec le client de mon projet ? Vous êtes dans un bureau d'étude. Si c'est un problème, changez de travail.
– Oui, monsieur. C'est entendu.
– Oh, autre chose. J'espère sincèrement que quand vous travaillez pour le pont écologique, à vos heures perdues. C'est embarrassant d'être contacté par un collègue qui fait partie du jury pour m'interroger au sujet de vos travaux.
– Euh... je suis désolé. J'aurais dû vous dire que je m'étais inscrit.
– En effet. *Musique PoP Allez, comme ça.
– C'est super.
– Natalie !
– Waouh ! Quel danseur. Les moulinets de jazz.
– Je connais quelques pas.
– Et vous chantez. J'essaie.
– Vous chantez, il y a aucun doute.
– Et vous, vous dansez très bien.
– Buonanotte, signorina.
– Bonne nuit.
– Salut.
– Ça fait combien de fois que tu rêves de cette femme ?
– 3 nuits. Ensuite, j'en ai loupé une. Et la nuit dernière... rien, je l'ai pas vue. Je sais pas. Maintenant, je me dis que je l'ai peut-être inventée et fait disparaître. J'avais qu'une hâte, c'était de m'endormir. Pour revoir cette fille encore une fois. T'imagines pas ce que je ressentais avec elle. Comme si rien ne pouvait m'arriver. Je me sentais pousser des ailes. Tu es étrangement calme et ça m'inquiète. Tu ne me prends pas pour un fou ?
– Moi ? Non. Ça arrive tous les jours, des choses inexplicables.
– Ouais. Mais on préfère pas pour autant les rêves au monde réel.
– Dans le monde réel, tu vas peut-être remporter un prix.
– Ca, je crois que c'est du domaine du rêve.
– Tu vois, tu as fait des changements et ça a marché. On reconnaît à peine le restaurant. Tu devrais appeler le critique de la télé et faire une inauguration.
– Oui. Quand on aura un menu plus abouti.
– Et à part ça ? T'as fait de beaux rêves, ces temps-ci ?
– Non, la nuit a été courte. On est sortis avec Mario. Pour danser en boîte. T'imagines ? J'ai dansé.
– Eh bien... Tu sais ce qu'on dit ?