logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 3h00 sur TF1

– Sonnette
– Coucou.
– Comment tu vas ?
– Ça va et toi ?
– Salut, Lena. Tu me fais un bisou ?
– Sa voisine, Sandrine, doit monter des rangements à mettre sous son lit. Mais elle n'est pas bricoleuse.
– D'accord. T'as 4 tiroirs.
– C'est les meubles en kit. elle a tout simplement appelé Virginie, qui bricole depuis son plus jeune âge. Une marotte héritée de son père.
– J'adore monter des meubles. C'est ma grande passion.
– Pourquoi ?
– Parce que c'est rigolo.
– C'est comme un Lego géant.
– Oui. J'ai pas assez joué aux Lego.
– A tour de bras, les 4 tiroirs sont montés en à peine une heure.
– Et voilà.
– C'est magnifique.
– De fien.
– Merci. C'est gentil.
– Devenue une crack du bricolage, Virginie a eu une idée. Pour compléter son salaire, elle s'est inscrite il y a 3 mois sur un site de jobbing. Les particuliers qui ont besoin de faire des travaux postent une annonce. Les bricoleurs postulent.
– Sur ce site, j'ai mis : "Qui a dit qu'une femme ne savait pas bricoler ? "Stop aux préjugés. Je sais faire plein de trucs. Montage de meubles, joints en silicone, etc."
– Mais les préjugés sont tenaces. Depuis son inscription, elle n'a décroché que 6 missions. Elle en espérait plus.
– J'aimerais bien avoir quelques missions. Je suis en attente de réponse pour 3 missions. Pour l'instant, les gens ne se sont pas manifestés.
– La bricoleuse aimerait arrondir son salaire de 200 euros par mois. Réussira-t-elle à s'imposer face aux hommes, majoritaires sur le site ?
– Tu veux lequel ?
– Vous allez découvrir Françoise et Thierry, 2 anciens cadres qui ont investi leurs économies dans des chambres d'hôte qu'ils vont construire seuls.
– On a vidé nos comptes pour Ce projet.
– En Bourgogne, Pauline et Vincent vont réaliser que refaire une maison avec 40 000E n'est pas facile.
– Qu'on ait pris du retard, c'est pas grave. Mais si on n'a pas assez d'argent pour finir...
– En plein coeur de l'Auvergne, près des volcans, un couple s'est lui aussi lancé un défi ambitieux. Aujourd'hui, Françoise et Thierry sont venus choisir une souche de frêne chez un voisin agriculteur.
– C'est celui-là qui me plaît.