logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 3h00 sur TF1

– Ce qui signifie que vous allez partir immédiatement en prison, pour une durée d'une année. Le tribunal ordonne par ailleurs, à titre de peine complémentaire, l'interdiction de séjour dans le Gard. Le but, c'est quoi ? C'est que vous n'ayez plus jamais aucun contact avec madame. Est-ce bien compris ?
– Oui.
– Jeanne n'a pas faibli.
– Merci, madame.
– Si elle a tenu le coup, ce n'est pas seulement pour elle.
– J'ai une fille à charge. Ma fille, elle a plus de papa, je suis seule avec. Et si elle me perd à cause des bêtises d'un mari... C'est pas possible. Le résultat que je vois, je suis contente de... ce qui lui arrive actuellement. Il le mérite pour ce qu'il m'a fait.
– Comme la majorité des prévenus condamnés en comparution immédiate, le mari de Jeanne ne fera pas appel.
– Allez, c'est bon, on y va.
– Ce jour-là, cinq affaires sur sept se sont soldées par de la prison ferme. plus de 40 O00 personnes se sont retrouvées derrière les barreaux, à la suite d'un jugement en comparution immédiate. Cris, sifflements, invectives des détenus Sous-titrage ST' 501
– Bonjour, madame. Vous allez bien ? On se connaît pas encore.
– Comment ?
– On se connaît pas. Vous connaissez mon collègue.
– On va vous expliquer.
– Là. Dans son séjour.
– Allez-y, allez-y.
– Madame Marion a 97 ans, elle vient de se faire agresser. La brigade de police de la sûreté 92 est venue l'entendre. Alors qu'elle remontait ses courses, un jeune homme lui propose de l'aide.
– Il a pris le caddie, et voulait pas s'en aller. J'avais ma clé, j'étais pour rentrer. Là, je sais pas comment ça s'est passé, la porte s'est ouverte... et il est entré, il m'a balancée sur le divan qui était là. L'oreiller, il me l'a mis sur la tête, je pouvais plus respirer. Il faisait tout pour avoir des renseignements. vous aviez intérêt.
– Il fallait dire vrai.
– Je plaisante.
– Le capitaine Philippe Rouche dirige la seule brigade en France traitant les abus de faiblesse sur personnes âgées. A chaque nouvelle affaire, toujours la même volonté : écouter et rassurer les victimes.
– 97 ans, vous êtes une jeune fille.