logo Le moteur de recherche de la télé

En Toscane, au fil de l'Arno

Des racines et des ailes


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– Les Toscans, et surtout les Florentins, vivent l'Arno comme quelque chose de dangereux. C'est à cause de la grande crue de 1966. Elle a fait d'énormes dégâts. Depuis, les personnes qui vivent près de l'Arno n'y vont plus. Si on regarde des photographies on voit un fleuve plein de barques, de pêcheurs, un fleuve riche de vie. Aujourd'hui, il n'y a plus personne.
– Enrico utilise aujourd'hui ses connaissances pour changer le regard des Toscans sur l'Arno et pour les ramener sur le fleuve.
capture
– L'Arno, ça représente une part importante de ma vie. J'y passe énormément de temps, pour le plaisir, pour le travail, et c'est ici que j'ai grandi. Nous arrivons au moulin de La Martellina. C'est un moulin historique très important. Depuis ce moulin partait un canal qui conduisait directement à une ancienne usine. Dans cette usine, on travaillait la laine. A cette époque, Florence était réputée pour la mode. On achetait la laine en Angleterre, et elle était travaillée dans cette usine pour la rendre imperméable, plus chaude, un peu comme le feutre. Puis elle était vendue dans toute l' Europe. Avanti !
– A moins de 10 km de Florence, cette partie de l'Arno est l'une des étapes les plus pittoresques de la descente. Le parcours reprend exactement le chemin qu'empruntaient, au 14e siècle, les "foderatori", les hommes chargés de transporter le bois par voie fluviale.
– On peut dire que tous les arbres utilisés dans la construction de la cathédrale de Florence proviennent des forêts du Casentino, de ce côté. Et pour transporter ce bois, on a construit de grandes barges pour faire le voyage depuis les montagnes jusqu'à Florence. De là, les "foderatori" rentraient chez eux à pied. Ils avaient une vie de nomade.
– En plus du bois, l'Arno a longtemps été une voie commerciale pour le transport du chianti. Avant d'être un vin, le Chianti est un territoire de la Toscane. Installé entre les villes de Florence et de Sienne, il a longtemps été l'enjeu de la rivalité opposant ces deux grandes cités. La région se distingue par ses villages romans qui dominent de vastes vignobles.
capture