logo Le moteur de recherche de la télé

En Toscane, au fil de l'Arno

Des racines et des ailes


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– Prego.
– Au 13e siècle, il y a une volonté de puissance à avoir une tour très haute. C'était une façon de s'affirmer sur les autres habitants de la ville. La chambre.
– La vue est intéressante.
– Il y a l'église, là-bas.
– On a l'impression de flotter au-dessus des maisons d'Arezzo.
capture
– Chaque côté a un tableau particulier.
– Ses tonalités. Il y a la vue sur la ville.
– La partie la plus haute de la ville, la cathédrale.
– C'est la cathédrale. Et le palais du gouvernement.
– C'est un sentiment assez étonnant, avec ces ouvertures sur les toits, les campaniles, sur ces tons mordorés, crème, jaune... On a l'impression d'être encore au Moyen Age, dans cette pièce.
– Avant de quitter Arezzo, Laurence Aventin tient à nous faire découvrir l'un des plus grands joyaux de la Toscane. Il est conservé dans la basilique Saint-François.
– C'est un véritable trésor pour Arezzo, puisque c'est un cycle capital de la peinture italienne de la Renaissance et c'est également le grand chef-d'oeuvre de Piero della Francesca.
– Ces fresques ont été réalisées au 15e siècle par un artiste au sommet de son art. relate la découverte de la croix du Christ par l'empereur Constantin avec une vision très personnelle.
– Cette scène, c'est presque la campagne d'Arezzo. Ces personnages sont un peu comme des paysans. Et puis, dans le fond, on a la ville de Jérusalem, mais c'est la ville d'Arezzo. On voit les maisons-tours dans la ville, les églises, les campaniles, et puis, ces grandes structures verticales qui pourraient évoquer des minarets, mais qui sont en fait les maisons-tours d'Arezzo.
– A environ 10 km de la ville, nous retrouvons le cours de l'Arno. Passé la province d'Arezzo, le fleuve remonte vers le nord, en direction de Florence. La navigation y est pratiquement inexistante, à quelques exceptions près.
capture