logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

19/20 : Journal national


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 19h30 sur France 3

capture
– Le voici filmé en 2017. L'anesthésiste réanimateurvient alors d'être mis en examen pour sept cas d'empoisonnement sur des patients.
– C'est un moment terrible pour moi. Je suis innocent de toutes les accusations qui se font à mon encontre. J'ai foi en la justice etj'espère que l'affaire va vite avancer.
– Mais depuis hier Frédéric Péchier est à nouveau en garde à vue dans ces locaux.
Les enquêteurs le soupçonnent d'être impliqué dans une cinquantaine de cas au total. Les faits se seraient déroulés entre 2008 et 2017 lorsqu'il exerçait dans deux cliniques privées de Besançon. Frédéric Péchier pourrait avoir sciemment empoisonné des patients avec des injections trop importantes de potassium. pourraient lui être imputés. D'autres victimes garderaient des séquelles, comme Sylvie Gaillard qui se souvient de son anesthésie.
capture
– J'ai ressenti une douleur, une chaleur, le ventre gonflé. J'ai fait un oedème au poumon, un arrêt cardiaque, un AVC qui a touché ma vue et puis quatre jours de coma.
– Elle aussi a récemment porté plainte. En 2015, juste après son anesthésie, Odile Lacheray a fait un arrêt cardiaque.
– Il n'y aurait peut-être pas lieu d'être ce qui m'est arrivé, surtout étaient assez lourds et maintenant j'ai des pertes de mémoire.
– De nouvelles plaintes mais le docteur Péchier maintient aujourd'hui sa version, selon son avocat.
– Il n'a jamais été impliqué de quelque façon que ce soit dans un acte d'empoisonnement.
– Sa garde à vue est prolongée jusqu'à demain matin, il pourrait être ensuite à nouveau mis en examen pour empoisonnement avec Il veut faire de la France une nation à la pointe de la haute technologie.
A peine élu, Emmanuel Macron lance la création d'un fonds richement doté pour soutenir les entreprises françaises du secteur.
capture