logo Le moteur de recherche de la télé

Panne de freins

Un cas pour deux


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 14h50 sur France 3

capture
– Il a donc menacé Lerch de le dénoncer aux autorités. C'est un mobile plus plausible que les accusations portées contre mon client.
– Un commentaire ?
– Aucun.
– Et vous ? Dans ce cas je libère Stamm de sa détention avec effet immédiat. Merci.
– Je suis content, ce calvaire est terminé.
– Je vous crois. Qu'allez-vous faire ?
– Déjà, je vais aller voir Rita. Merci. On sonne.
– Mani, c'est toi ?
– Salut, Josef.
– Ça va pas 7
– On fait aller.
– Ça veut dire quoi? T'as encore des problèmes avec les flics ?
– Non, non. Je venais juste bavarder un peu. Tu me rassures.
– Rita m'a foutu à la porte.
capture
– Mais pourquoi?
– Les vacances aux Caraïbes. Elle en a marre des paumés qui n'ont pas une tune. Dire que je pensais qu'elle m'aimait ! Merci, Josef. Au moins toi, t'es un pote.
– M. le commissaire.
– Mlle Wengler, que puis-je pour vous ?
– J'aimerais vous parler. J'ai une déclaration à faire.
– Mani, bouge-toi !
– Oh, bordel. Il soupire.
– J'ai une gueule de bois !
– Pas étonnant, avec ce que tu as bu cette nuit !
– J'y crois toujours pas. Cette traînée m'a foutu dehors. "Plus question de s'emmerder avec des loosers !"
– C'est bon, t'en as parlé toute la nuit. Matula, salut Markus. Bon Dieu. Bah oui, je vois ce que ça veut dire.
– Oui, salut.
– Qu'est-ce qu'il y a ? Des problèmes ?
– On dirait, oui.
– Ta collègue a fait une déposition.
– Tu parles de qui ?
– La petite Wengler.
– Pour leur dire quoi?
– Que tu es sorti du garage à l'heure du crime. Pourquoi elle a dit ça ? Ça tient pas debout. les poulets vont me tomber dessus pour me coffrer.
– C'est pas exclu.
– Non, je marche plus. J'ai déjà donné.
– Où tu vas. Qu'est-ce que tu vas faire ?
– Cette fois, je me débrouille seul.
– Mani, reste ici. Fais pas l'idiot, Mani.
– Mani était chez moi pendant ton coup de fil. J'ai dû lui dire que la petite Wengler avait déposé.
– Pas malin.
– J'aurais dû mentir ? Et puis c'est pas dramatique. Il a toujours son alibi.
– Ce sera parole contre parole.
capture