logo Le moteur de recherche de la télé

Histoire de se balader


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 9h45 sur France 3

– Ça s'est fait petit à petit. Le gros boom, c'était il y a 3 ans, quand on a été plusieurs à ouvrir en même temps. Il y a une belle complicité puisqu'on se connaît bien toutes et on se retrouve pour boire un café ici ou chez Fanny.
– Ça veut dire que c'était un village qui se mourait il y a quelques années?
– Il y a un nouvel essor depuis que Valérie est arrivée
– Si je reviens ici dans 20 ans, vous me direz qu'il y a trop de monde et que vous allez fermer les commerces. Je vous le souhaite.
– Ce qui est important, c'est qu'on est toutes des femmes dynamiques. Le fait d'avoir le bar, la brasserie, le restaurant, on a envie, on a le sourire. C'est quelque chose de naturel.
– Ça se voit sur vos visages. Vous êtes radieuses. Attention, je ne suis pas en train de vous draguer.
– Mince, c'est dommage.
– Oh mince. Pourtant, on l'aime bien.
– On va se revoir tout à l'heure, Dites-moi, il y a un barbier ici?
– Oui. Chez Christelle.
– Dommage, je me suis coupé la barbe hier. Ça ne va pas. Qu'est-ce que je pourrais faire?
– Les mains, les ongles. Une manucure.
– Je n'ai jamais fait ça de ma vie.
– Il faut aller voir Andréa, elle va vous faire ça.
– C'est l'esthéticienne? 0K, je vais la retrouver. On se revoit tout à l'heure?
– Avec plaisir. A tout à l'heure.
– Bonjour.
– Vous allez bien?
– Très bien. Enchanté. Moi, c'est Vincent. Ah, un fauteuil zèbre. Il paraît que vous êtes la plus jeune du village.
– Oui, j'ai 22 ans.
– Comment est venue cette idée de s'installer ici?
– Le local était à vendre. Au début, je ne me suis installée qu'avec l'institut et j'ai fait les travaux petit à petit. Je me suis installée au-dessus par la suite. Il y a du boulot.
– C'est vrai?
– Quand même.
– Vous allez me faire quoi? Une French manucure?
– Brésilienne, oui.
– En venant ici, vous aviez un peu d'angoisse?
– Pas plus que ça. J'ai toujours cru à ce projet. Effectivement, il y en a d'autres qui n'ont pas marché. A ma place, il y a eu d'autres esthéticiennes dans Saint-Georges mais on ne pratique pas les mêmes choses. Je fais des choses en plus. Tout ce qui est piercing, les extensions de cils, le blanchiment dentaire, ce ne sont pas des choses qu'on trouve partout.