logo Le moteur de recherche de la télé

D'Umani


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 9h10 sur France 3

– J'ai une couverture de survie en plus. De quoi faire des petits ancrages, une corde.
– Tu ne pars jamais sans ton sac à dos?
– Jamais sans le sac et le matériel de sécurité minimum. C'est ce que je t'ai montré. Toujours avoir du matériel de sécurité.
– Tu n'en es pas moins prudent?
– Jamais. On va mettre les dragonnes. Ensuite, les raquettes, si tu regardes bien, l'arrière se décroche. Derrière, on a une cale de montée. C'est quand les pentes sont un peu plus pentues. On va se baisser, hop. Ça donne un angle différent. Là, on n'en a pas besoin.
– On se met à marcher. Tu ouvres le bal?
– Allez.
– Je te suis. Il ne faut pas essayer de soulever...
– Marche normalement. C'est beaucoup mieux de marcher normalement. Laisse traîner les raquettes derrière. Ça va?
– Nickel. Forcément, je vais un peu moins vite que toi, j'ai moins l'habitude aussi. Mais c'est très plaisant. Et vous faites quoi comme parcours?
– A la mi-journée, on va voir un petit lac, le lac de Tolla avec un glacier. C'est super sympa. La journée, on peut monter sur ce qui s'appelle le Bocca Stagnu, le col du Stagnu, on voit la mer, c'est splendide. Là, il faut marcher environ 4h.
– 4h en raquettes?
– Après, on est en forme.
– Tu en fais tous les jours?
– En hiver, 3 ou 4 fois par semaine.
– Et là, c'est la saison du rafting qui commence?
– On attaque la saison du printemps. Ce matin, j'étais en kayak de mer, sur l'Oso et là, on attaque le raft la semaine prochaine.
– Que proposes-tu d'autres comme activités?
– Toutes les activités d'eaux vives, le rafting, le canyon', de la randonnée aquatique...
– En quoi ça consiste?
– C'est du canyon' un peu plus facile. Il n'y a pas de corde. Des sauts, des toboggans, on ne prend que le côté plaisir.
– C'est trop bien, ça.
– On peut amener des enfants,
– Doncje peux y aller.
– Oui. Après, on a la via ferrata, les grands parcours de tyroliennes qui ont fêté leurs 20 ans l'année dernière et ça fait une partie de la saison aussi.
– En quoi la station d'Asco est particulière? Au niveau de la végétation, de l'ambiance?
– Déjà parce qu'on est dans un cirque, le Stagnu.