logo Le moteur de recherche de la télé

D'Umani


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 9h10 sur France 3

– A force de trop fréquenter la côte, on a tendance à l'oublier mais la Corse, c'est une montagne dans la mer. Alors aujourd'hui, pour rendre justice à nos reliefs, "D'Umani" a enfilé de grosses chaussures. On est très loin des villes et des plages. Nous sommes au pied du Monte Cinto, le plus haut sommet de l'île. Parfois, en chatouillant la montagne, on se blesse.
– Je pense qu'il y a pas mal de personnes qui oublient que la Corse est une montagne, certes au milieu de la mer mais de la haute montagne.
– Donc c'est dangereux. Et les gendarmes sont alors des anges gardiens.
– Regarde, on est dans un cirque, c'est magnifique. On a le Cinto juste derrière...
– On a une journée idéale. Sous le soleil pour une promenade en raquettes et une partie de pêche.
– Lorsque la truite va mordre à ton appât, ensuite, il faut ferrer et un petit coup sec, de manière à attraper la truite.
– Nous nous intéresserons aussi au plus corse des chiens, le cursini.
– Cette race ou variété, comme on voudra, était en train de disparaître de Corse. C'est quand même un patrimoine vivant. Il y a aussi eu une réaction patrimoniale.
– Bonjour, Audrey.
– Ça va bien? Pardon, je vous fais la bise comme ça. On va être un peu proche, on va monter en hélicoptère.
– Oui.
– Vous êtes commandant?
– Je suis le commandant du PGHM de Corse.
– Ça consiste en quoi?
– Le PGHM de Corse est une unité de la gendarmerie nationale qui s'occupe du secours en montagne, une semaine sur 2 avec le groupe montagne des sapeurs-pompiers qui fait la 2de semaine.
– Comment se passent vos journées?
– La journée se passe en fonction de l'événement, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.
– C'est ce qui vous plaît, j'imagine?
– Oui. On se lève le matin sans savoir ce qui va se passer dans la journée.
– En plus, il fait beau.
– Il y aura du monde en montagne, il va sûrement se passer quelque chose.
– Justement, quand il fait très beau comme ça, n'est-ce pas plus dangereux? Les gens ne sont-ils pas plus insouciants?
– Par la force des choses, ce n'est pas plus dangereux. Les conditions sont bonnes, on arrive à se repérer, la vue est dégagée.