logo Le moteur de recherche de la télé

Goûtez-voir


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 8h05 sur France 3

– C'est un pain au charbon végétal qui soigne bien les intestins. C'est un bon médicament. On y met aussi, pour donner du goût, de la pâte de sésame noir et des graines de sésame. Ca, c'est un pain qu'on a créé au mois de septembre pour la fête des vins de Saint-Péray. On a remplacé l'eau par du cornas histoire de...
– Ils aiment faire la fête, ici!
– On y met aussi de la caillette, qui est vraiment quelque chose de très sympa dans le coin, avec du saucisson, des lardons fumés et des graines de courge torréfiées dans le blanc d'oeuf et le sel de Guérande.
– Il y a des sacrées personnalités, comme producteurs.
– C'est la vie de Saint-Péray. C'est extraordinaire.
– Tous ces gens authentiques.
– C'est le maillage de notre territoire et de notre terroir. Tous ces gens font vivre notre terroir.
– La cuisine du chef est sincère. Et je trouve que tes producteurs sont sincères, authentiques. Ils font leur métier, il ne faut pas les emmerder, c'est comme ci, c'est comme ça.
– Oui, bien sûr. C'est du partage, de toute façon. On est tous dans le même bateau. On est là pour la promotion de nos bonnes valeurs...
– Et se faire plaisir. On est bien tous ensemble.
– Je voudrais goûter le suisse.
– Avec des écorces d'orange confite. D'Aubenas.
– Le gros avantage, c'est que comme c'est une pâte sablée... J'ai des clients qui le gardent 6 mois dans leur armoire. C'est un gâteau qui...
– C'est immangeable, au bout de 6 mois!
– Oui, ça peut sécher, mais comme c'est une pâte sablée, donc il n'y a pas de racissement proprement dit du produit. Tu le fais tiédir dans ton four, ça refond le beurre, c'est comme s'il sortait du four.
– Bravo pour ton pâté en croûte. Le suisse. Avec le saint-péray, bien sûr. On déguste le vin avec une grande modération et beaucoup de plaisir. On est raisonnables. On reste sur place si on n'a pas été raisonnable. En tout cas, merci Florian, Maxime, José, Denis, Cyril, Jacques... C'était un bonheur de partager ces moments avec vous. J'espère qu'il en fut de même pour vous. Je vous souhaite une belle journée et je vous dis à très vite.
– AU REVOIR.
– On ne va pas tout finir, si?
– Si!
– L'équipe technique, venez partager parce que... Qu'est-ce que c'est bon, tout ça! Tu ne serais pas tombé amoureux de l'Ardèche?
– Totalement.
– Tu as épousé une Ardéchoise, peut-être.
– Elle est drômoise.
– Chut, on ne le dit pas.
– Le pâté croûte, j'aime bien quand c'est un peu épais.
– La croûte du pâté croûte... Tout est très bon. Loïc, viens goûter. On dit au revoir!
– CIAO! france.tv acces