logo Le moteur de recherche de la télé

Moi, grosse


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 21h15 sur France 2

capture
– Je comprends pas.
– Toujours ton foutu caractère. T'es pas obligée de mordre.
– T'as pas été exemplaire sur tout, mais je croyais que t'étais généreux.
– Je risque de me faire virer à mon tour.
– J'ai reçu un ordre d'expulsion.
– Quoi ?
– J'étais passée à temps partiel et ça faisait un an que j'arrivais pas à tout payer.
– Ton proprio ne peut pas t'expulser pendant la trêve hivernale et ne te décourage pas. Tu vas retrouver du boulot. Tu me tiens au courant?
– C'est ça. J'ai compris. J'en trouverai ailleurs.
– Je ne peux pas. Vraiment pas. Crois-moi. J'aimerais qu'on arrive à se reparler normalement. Y a pas que les autres qui s'arrêtent aux apparences.
– De quoi tu parles ?
– De ce qui s'est passé entre nous. Franchement.
– C'est ça. Fuck aussi. Sonnette.
– Mais... on n'avait pas dit 13h ? *Jingle de "Motus". *Applaudissements. Voilà la brindille.
capture
– Salut, papa.
– Tu as quelque chose à nous dire ?
– Voici des confitures. Elle est occupée. Si elle veut devenir directrice...
– Justement. Je voulais vous demander...
– Quel touriste ! Il est même pas foutu de foutre un cric sous sa bagnole.
– Dis-moi. C'est trop décolleté, ton tee-shirt. C'est un peu osé.
– Ben, non.
– Des nouveaux miroirs ? de te regarder dedans.
– Aucun risque.
– A part ça, t'as rien remarqué sur moi? Je sais pas. Tes cheveux ? C'est ses cheveux ?
– Je me suis fait une coupe à la Ronaldo.
– C'est bizarre, mais c'est pas mal.
– Les jeunes n'aiment pas que les vieux se sentent bien. C'est comme ça.
– C'est bon. Arrête. La directrice était une garce.
– Une patronne, ça se respecte.
– Qu'est-ce que tu vas faire ?
– Comme tout le monde. Pointer à Pôle Emploi. Tu te souviens de Judith Pradel ?
– C'est ma conseillère là-bas. Elle n'a pas changé.
– Elle, elle s'en est sortie.
– J'avais dit à mes collègues que ça allait bien.
– Quoi ?
– Ton travail.
– Non, ça va. Merci.
– C'est pas bon ? Fais-moi plaisir.
– Je n'ai plus faim. Sers-toi.
– Moi, une tomate me suffit.
– Ressers-moi, ma petite femme. C'est délicieux.
– En tout cas, c'est une chance que t'aies revu cette Judith. Elle peut t'aider. Tu devrais t'en faire une alliée.
capture