logo Le moteur de recherche de la télé

Un si grand soleil


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 20h50 sur France 2

capture
– Juste après, place au débat. Nous donnerons la parole à des victimes de ce rejet, Ils nous raconteront leur difficile quotidien et les insultes dont ils sont victimes. D'abord ce film bouleversant de vérité, de Murielle Magellan, avecjuliette Katz. Discussions entre filles. Sonnerie du lycée.
– Julien t'a donné son numéro ?
– Oui, comme d'hab. La porte se ferme.
– A poil, la truie !
– Tu imites bien le cochon. Les baleines se multiplient.
– Biggie, t'auras ta photo dans le journal du lycée.
– Judith, le CPE arrive. _A plus, Biggie. Elle parle à la fillette. Allez, la troupe. On y va. Restez bien ensemble. S'il vous plaît, les garçons.
– Donne-moi ça. Tu veux devenir comme la dame ?
– Tu m'attends ? Une porte s'ouvre.
– Raphaëlle, je voulais vous voir. Avec Sonia, justement. Sonia.
– Oui. J'ai reçu des plaintes. Vous ne ferez plus les sorties et je réduis votre présence avec les enfants.
capture
– Quoi ?
– On est dans un centre de loisirs et vous faites peur aux enfants.
– Pardon ?
– Ecoutez...
– Ça s'est toujours bien passé. Aucun enfant n'a jamais rien dit.
– Les parents n'osaient rien dire à l'ancienne directrice.
– Bravo. Super.
– Ah, Sonia. Désormais, Raphaëlle s'occupera de l'intendance avec vous. Merci de voir avec elle pour régler les emplois du temps.
– Je sais que le bien-être des enfants passe aussi par l'intendance, mais c'est pas mon métier. J'ai pas été embauchée pour ça.
– J'ai pris ma décision. On peut aussi se mettre d'accord sur un départ à l'amiable, si vous préférez. Vous me direz ça demain.
– 974, bureau 8.
– Attends, tu vas voir. Ricanements. Des années d'entraînement, à force d'en mettre dans mon lit.
– Judith Pradel.
– Biggie ?
– Tu veux retravailler dans une école ?
– Pas spécialement. J'ai fait psychosocial pour m'occuper d'enfants, mais là, je n'en ai pas envie.
– Tu aimerais faire quoi?
– Pas être derrière un bureau. L'immobilier, ça m'intéresse. Mais même pour ça, il leur faut des hôtesses de l'air.
– On fait un bilan de compétences.
– J'ai besoin de travailler vite, pas de faire des bilans de compétences.
– Oui, mais... parfois, un bilan de compétences, c'est... Ecoute, on se connaît. Je suis cash. Alors, je vais l'être. C'est par connaissance du terrain, pas par méchanceté, mais si tu veux retrouver du boulot, tu dois maigrir. Tu ne trouveras jamais de poste à ta hauteur avec ta silhouette.
– Je peux pas être hôtesse de l'air, mais y a un juste milieu.
capture