logo Le moteur de recherche de la télé

Un si grand soleil


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 20h50 sur France 2

capture
– Pourquoi vous avez changé d'avis ?
– Il disait qu'il y avait du fric, que ce serait un coup facile. Ça n'aurait pas dû partir en couille.
– Ces feujs n'avaient qu'à lâcher leur thune tout de suite. Ils restent accrochés à leur blé.
– Vous n'êtes pas partis sans rien ?
– Quelques billets et des bijoux, mais rien de ouf.
– Ouais. Et vous avez fait quoi de "ce rien de ouf" ?
– On a dépensé les billets et on a balancé les bijoux.
– Pourquoi ?
– C'était trop risqué.
– Vous ne les avez pas cachés ?
– Ben non, je vous dis ! Putain ! On s'est dit que c'était plus prudent de les balancer. On n'a plus rien. Je vous jure.
– Les bijoux ne valaient rien. J'y serais jamais allé si j'avais su.
capture
– Surtout si tu avais été moins con.
– Vas-y.
– T'es au courant que ce que vous avez fait, c'est grave ? Tu t'en rends compte ?
– Vous me laissez pas repartir ? Tu vas rester ici. Oui. Ça te saoule ? Tu vas être bien saoulé, car tu vas rester ici un bon moment.
– Oh ! Tu n'as toujours pas parlé avec Rebecca ?
– Non et je ne le ferai pas. Il faut crever l'abcès si ça te tracasse.
– Elle ne sait pas qu'il y a un abcès et que je l'ai vue vendredi à Montpellier et non à Toulouse.
– Parle-lui. Il y a peut-être une explication simple derrière ce mensonge.
– Je ne veux pas l'entendre.
– Ah non ! Ne commence pas à t'imaginer des choses.
– Trop tard. Je n'en dors plus depuis 4 jours.
– Ben, parle-lui.
– Elle va me quitter.
– Pourquoi tu dis ça ?
– Elle n'appréciera pas mes doutes.
– Tu n'en sais rien et tu as besoin de réponses.
– Tu as raison. Mais je peux les obtenir sans avoir à lui parler.
– Ah non ! Ça suffit avec les stratégies. Tu empires toujours les choses à ne pas vouloir les affronter. Alors va la voir et demande-lui des explications franches.
– Ou j'y vais, j'attends qu'elle aille aux toilettes et je fouille dans son portable. 0K. J'y vais.
– Oh ! Mon Dieu ! Elle rit. Conversation. Si vous avez besoin,
– Oui. vous n'hésitez pas.
– D'accord ?
– Je suis ravie d'être là.
– Salut. Ça va ?
– Super.
– Dis, il faudrait vraiment que tu parles à M. Bastide.
capture