logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 20h00 sur France 2

capture
– Les plus petits, destinés à la fabrication de confiture, doivent être emballés à part. Ce sujet divise la profession. Pour la Confédération paysanne, les normes sont trop contraignantes pour les petits producteurs.
– Mettre des normes va entraîner des investissements conséquents pour les producteurs. Ça va demander plus de temps et de main-d'oeuvre. Ça renchérit le coût de production.
– Ces règles sont-elles trop lourdes? Non, pour ce producteur. Pas besoin de machine. Le tri se fait déjà sur l'arbre. Le but: différencier l'abricot français par sa qualité.
capture
– Il faut qu'on fasse un abricot gustatif. Ça réclame de la mise en oeuvre, mais le calibrage, ça démarre à la fleur pour arriver à la cueillette. On finit le travail et on finit de calibrer l'abricot, ce qui est normal pour un producteur français.
– L'interprofession s'imposera elle-même des contrôles plus nombreux sur le calibre et l'origine. Les abricots vendus en direct à la ferme ne sont pas concernés par cette réglementation.
– A.-S.Lapix: C'est le grand jour pour les candidats inscrits sur Parcoursup. La plate-forme qui permet aux bacheliers de décrocher une place dans l'enseignement supérieur a dévoilé ses 1ers résultats. Les heureux élus ont 4 jours pour accepter la proposition. Près de 900 000 personnes se sont inscrites cette année, mais 110 000 ont déjà leur bac et reprennent leurs études.
– Reprendre ses études 10 ans après son bac, c'est le choix de Justine. Ce soir, elle découvre les 1res réponses à ses candidatures sur Parcoursup.
– Je suis ravie. 16 écoles m'ont acceptée.
– A 27 ans, cette assistante d'éducation veut devenir infirmière. L'an dernier, les concours ont été supprimés dans cette filière au profit d'une sélection sur dossier.
capture