logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 17h15 sur France 2

capture
– C'est rare, une estimation de ce montant.
– Christine: Je ne m'attendais
– Sophie Davant : Vous en êtes toute chose.
– Marie-Claude: Toute remuée.
– Sophie Davant : Voici le passe. Vous repartez avec.
– Christine: J'ai appris plein de choses. Je ne savais pas qu'il y avait des poinçons à Nîmes et dans chaque ville. Cette expertise est au-delà de mes espérances.
– Visiblement heureuse, Christine mettra-t-elle les petits plats dans les grands pour céder au meilleur prix sa jatte? Suspense. Voyons maintenant comment se passent les négociations pour le brevet Napoléon de Marie-Claude, estimé 100 euros. Pierre-Jean y sera-t-il sensible?
– P.-J.Chalençon: Bonjour, Madame.
– Marie-Claude: Bonjour.
– P.-J.Chalençon: Comment ça va?
capture
– Marie-Claude: Très bien. Je m'appelle Marie-Claude.
– P.-J.Chalençon: Vous êtes de quelle région?
– Marie-Claude: J'habite
– Austin Morel : Le Château-d'Oléron?
– Marie-Claude: Je suis une châtelaine.
– Juliette Cohen : Entre châtelains, on va vous laisser.
– P.-J.Chalençon: Cousine Marie-Claude... Chère duchesse, vous nous amenez un truc de l'empereur Napoléon III...
– Juliette Cohen : Demandez à votre domestique d'aller chercher...
– Austin Morel : Je suis le bouffon du roi. Je suis Jacquouille.
– P.-J.Chalençon: Viens, ma Jacquouille.
– Austin Morel : Je suis Jacquouillette.
– P.-J.Chalençon: Prends ça.
– Austin Morel : Merci. Jette-moi quelques diamants.
– P.-J.Chalençon: Qu'est-ce que cela? "Sur les témoignages avantageux qui lui ont été vendus de la moralité de monsieur Savarin, horloger..." On ne sait pas trop ce que c'est.
– A.-C.Verwaerde: Expliquez-nous.
– Marie-Claude: C'est un diplôme comme quoi il était fournisseur.
– P.-J.Chalençon: Fournisseur de la maison de l'empereur. C'est comme quand tu vas chez la reine d'Angleterre ou chez le roi des Belges...
– Juliette Cohen : Je vais faire la même chose. Je vais envoyer un diplôme à mes fournisseurs en leur demandant un délai de règlement.
– P.-J.Chalençon: C'est dommage que vous vendiez ça.
– Marie-Claude: Ça fait 9 ans qu'il est dans mon placard.
capture