logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 17h15 sur France 2

capture
– Je fais de la bossa nova, du jazz.
– Sophie Davant : D'où vient ce vase?
– Maïlys: Ma grand-mère me l'a donné. Elle l'a acheté aux puces de Montreuil, il y a une dizaine d'années. En fait, je pense que ça fait une vingtaine d'années. Elle me l'a donné pour financer mon prochain clip.
– Sophie Davant : Il est signé?
– E.Alix: Oui, Legras, l'un des noms connus de l'Art nouveau. Ce n'est pas l'un des plus grands noms, non plus. Il y a 2 couches de couleurs. C'est dégagé à l'acide. plus il y a de travail, plus ça a de valeur. Là, on a le strict minimum. On a un fond blanc et des feuilles bordeaux. Il n'y a pas un grand travail. Le travail qui a été fait dans ce vase, c'est au niveau du col, avec sa petite forme mouvementée. Finalement, ce n'est pas une forme très parlante, dans l'Art nouveau. Qu'est-ce qu'on aperçoit?
– Sophie Davant : Je pense que c'est une égrenure.
– E.Alix: Ça ne va pas être un vase extraordinaire.
capture
– Sophie Davant : Quel est votre espoir?
– Maïlys: On m'a dit que je pouvais en tirer une centaine d'euros. J'espère un peu plus.
– E.Alix: Je vais dire une centaine d'euros. L'Art nouveau se vend facilement. Il y a une signature.
– Sophie Davant : C'est l'estimation d'Enora. Vous pouvez repartir avec votre vase. Merci. Au revoir.
– Maïlys: On a fait une estimation à 100 euros. C'est ce à quoi je m'attendais. Ce n'est pas avec ça que je vais faire un clip, doncj'espère vraiment en tirer un peu plus.
– Saura-t-elle chanter les louanges de son vase pour récolter le maximum d'enchères? Affaire à suivre. Le 1er à rencontrer nos 5 acheteurs est Nicolas. Son fauteuil de style Charles X va-t-il dépasser les 100 euros évoqués par notre expert?
– S.Vanhandenhoven: Bonjour, jeune homme.
– Nicolas: Bonjour à tous.
– S.Vanhandenhoven: Bienvenue sur notre plateau. Vous avez l'air content.
– Nicolas: Je suis content de vous voir.
– S.Vanhandenhoven: Votre prénom?
– Nicolas: Nicolas.
– S.Vanhandenhoven: Que faites-vous dans la vie?
– Nicolas: Je travaille au château de Rambouillet. Je suis chargé de l'accueil, des visites commentées. J'ai le privilège d'habiter au sein du château, à la laiterie de Marie-Antoinette.
capture