logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 17h15 sur France 2

capture
– Pour la soirée, cheveux lâchés. Micro-diffusion ultra-fine pour des cheveux naturels au toucher. Vous le valez bien.
– "Affaire conclue: s'intéresse à un piano mécanique des années 20. Face à un Stéphane pourtant motivé, Julien a fait sienne l'expression "Qui va piano va sano". et je m'incline.
– C'est doucement que notre acheteur a mis un terme à l'enchère. Pour que cet instrument retrouve un peu de sa majesté, quoi de mieux qu'une fine équipe d'ébénistes? Revenons sur l'expertise de ce piano mécanique apporté parJean-Paul, 64 ans, de Nîmes.
– Sophie Davant : Cet objet est très intéressant. Jean-Paul: C'est un piano mécanique.
– Helen Hessel : Ça peut surprendre car il a la forme d'une petite armoire. Il y a 2 versions. d'armoire et ceux qui ont une forme de piano traditionnel avec les touches et les pédales qui jouent toutes seules. C'est une version qu'on connaît beaucoup en Europe. Il y a la marque d'un fabricant peu connu de Valenciennes: les établissements Blanche-Petit.
– Sophie Davant : Vous le datez de quand?
– Helen Hessel : Celui-ci date Il est un peu désaccordé? Jean-Paul: Oui.
capture
– Helen Hessel : La façade s'enlève.
– Sophie Davant : Voilà!
– Helen Hessel : Ce n'est pas seulement un piano. Vous avez un tambourin, des cymbales, des grelots... Vous avez quasiment tout un orchestre. Le seul petit problème est acoustique. Le piano est néanmoins très beau. Mon estimation est autour de 1000 euros. Ça peut provoquer un peu d'excitation.
– Cet instrument imposant va-t-il trouver une âme de mélomane en salle des ventes?
– P.-J.Chalençon: Bonjour! Comment vous appelez-vous? Jean-Paul: Jean-Paul.
– P.-J.Chalençon: On joue
– Juliette Cohen : Le piano mécanique, c'est extraordinaire. C'est toujours en état de fonctionner? mais il n'est pas bien accordé.
– Juliette Cohen : J'en ai vu plusieurs sur des foires. Ça va taper des vrais prix quand c'est parfait. On est loin d'être parfait.
– P.-J.Chalençon: Bel appareil.
– Juliette Cohen : Anne-Catherine, Pierre-Jean et Stéphane lancent les enchères.
– A.-C.Verwaerde: 50 euros.
– P.-J.Chalençon: Jean-Paul est aux anges!
– S.Vanhandenhoven: 150.
– Juliette Cohen : Je lance véritablement les enchères à 300 euros.
capture