logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 17h15 sur France 2

capture
– Juliette Cohen : Pour moi, c'est une casserole.
– Christine: Vous allez la revendre.
– Austin Morel : On est à combien?
– Austin Morel : J'ai une petite question. On a largement dépassé l'expertise?
– Christine: Ah non!
– Juliette Cohen : Hein?
– Christine: Sinon, ça aurait été bon. On n'a pas dépassé l'expertise du tout.
– Juliette Cohen : Madame, on va reprendre vraiment notre sérieux.
– Austin Morel : On en est très loin?
– Christine: Il y a encore un peu de marge.
– P.-J.Chalençon: Allez, 2000.
– Austin Morel : J'allais le dire. Je n'aurai jamais un créneau pour faire un coup d'éclat.
capture
– Christine: Si Pierre-Jean met 2000, je pense que Julien peut mettre plus.
– P.-J.Chalençon: Ou pas.
– A.-C.Verwaerde: C'est pas sûr.
– P.-J.Chalençon: Je trouve ça joli. C'est pour m'en servir, pas pour revendre. J.Cohen fait semblant de tousser. Ca, je ne vais pas le revendre. Je mets ça avec mon argenterie napoléonienne.
– P.-J.Chalençon: 2510.
– S.Vanhandenhoven: 2600.
– A.-C.Verwaerde: Tu as dit 2600?
– S.Vanhandenhoven: Oui.
– Christine: J'avais confiance en ce monsieur. Chère madame, à 2610 euros, on peut faire une affaire conclue?
– Christine: Si ça n'intéresse pas Alexandra, on fera une affaire conclue.
– Austin Morel : Ça m'intéresse
– Christine: 2610?
– P.-J.Chalençon: Oui.
– Christine: On peut toujours essayer.
– P.-J.Chalençon: Approchez-vous et on verra bien.
– Juliette Cohen : Vous avez raison de dire: "On peut toujours essayer."
– Christine: Je recule ou pas?
– Austin Morel : Restez. Ça les chauffe.
– Juliette Cohen : Allez. Il ne faut pas être gourmande, Affaire conclue. Je suis très content.
– Afin de lui prouver son sérieux, Pierre-Jean paie Christine avec de l'argent liquide. La loi française interdisant les paiements en espèces de plus de 1000 euros, Christine recevra en fin d'émission un chèque.
– Juliette Cohen : Je n'ai jamais vu un mec avec autant de billets roses.
– P.-J.Chalençon: Je suis le porte-parole. Je fais partie de la confrérie.
– Christine: Merci. Je suis très contente d'être venue. Je ne suis pas venue pour rien.
– Sophie Davant : Chère madame... Venez me voir, Christine. Ça fait partie des belles histoires de cette émission, des trésors.
capture