logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mercredi 15 mai 2019 à 16h25 sur France 2

capture
– Plus tard, on s'est rendu compte qu'ils s'abîmaient à l'extérieur. On a mis des copies en bas des Champs-Elysées. Les originaux sont au Louvre. Généralement, quand on les reproduit, ils sont reproduits toujours en paire. C'est curieux. Si on n'avait pas cette base avec la même ornementation, pour la pendule et les candélabres, j'aurais dit que ce n'était pas né ensemble. Là, c'est né ensemble, mais c'est curieux parce que vous n'avez ni décor du cheval ni de la matière repris sur les candélabres.
– Sophie Davant : Alors, comment allez-vous estimer cet objet?
– E.Alix: Je vais estimer ça comme garniture de cheminée fin XIXe avec un décor en régule. Il y en a énormément sur le marché. Dans chaque pièce, il y avait une cheminée et une garniture de ce style. Ça va être compliqué à vendre. Les candélabres sont fins, pas très décoratifs. Ils ne sont plus à la mode. Le fait que ça soit du régule, c'est plus compliqué à vendre. Je vais vous proposer une toute petite estimation.
– Sophie Davant : Genre?
– E.Alix: 80 euros.
– Jean-Marie: Effectivement. J'attendais 400 euros.
capture
– Sophie Davant : Vous pensiez que c'était du bronze. Jean-Marie: J'avais un doute. Je ne suis pas spécialiste.
– Sophie Davant : Vous allez repartir avec? Jean-Marie: Non, pas spécialement.
– Sophie Davant : Voici le passe. C'est par là. Merci d'être venu.
– Jean-Marie: Je ne suis pas réellement satisfait de l'estimation. Je l'attendais plus importante. Je ne vais rien lâcher.
– Bien qu'elle soit composée de régule et de tôle, la garniture de cheminée plaira-t-elle à nos acheteurs? Nous le saurons dans quelques instants. Mais voici notre dernière vendeuse, une Belge se prénommant Véronique. Elle vient de présenter un objet qu'elle a reçu en héritage.
– Véronique: Je viens vendre cette magnifique poupée. J'espère la vendre à quelqu'un d'intéressé. Je suis prête à faire une affaire conclue.
– E.Alix: Exactement.
– Sophie Davant : Véronique.
– Véronique: Bonjour.
– Sophie Davant : Vous venez d'où?
– Véronique: De Bruxelles.
– Sophie Davant : Vous y faites quoi?
capture